Divertissement

Youtube Originals : Google annule deux séries à gros budget

Google aurait décidé d’annuler deux séries à gros budget destinées aux contenus YouTube Originals : Origin et Overthinking with Kat and June

À quelques heures du lancement de la plateforme de streaming d’Apple, Google a décidé d’annuler deux séries à fort succès : Origin et Overthinking with Kat and June. Selon Bloomberg, la stratégie de la firme consistant à faire connaître sa plateforme pour ses contenus originaux, toucherait à sa fin.

Depuis quelque temps une rumeur court sur le fait que Google souhaiterait rendre tous ses contenus gratuits. Initialement prévu pour 2020, il serait possible que ce soit d’actualité beaucoup plus tôt que prévu.

Pour confirmer ces dires, Robert Kyncl, le directeur commercial de YouTube avait déclaré en novembre dernier que bon nombre de contenus, actuellement disponibles pour les abonnés YouTube Premium dans le monde et en France, seraient bientôt accessibles gratuitement. Ces contenus originaux, comprennent des films comme The Thinning ou Viper Club, mais également des émissions de télé-réalité mettant en avant des YouTubers connus tels que PewDiePie, des séries ou encore des documentaires.

Une question se pose tout de même, est-ce que Google se retire de la course parce que sa stratégie a suffisamment bien fonctionnée, ou bien est-ce parce que la concurrence est trop rude ? La firme de Mountain View a sans aucun doute les fonds pour financer ses projets, mais souhaite-t-elle réellement investir dans ce domaine alors qu’elle en domine d’autres ?

L’entreprise a récemment annoncé la sortie de sa plateforme de Cloud Gaming, Stadia qui entre en concurrence directe avec celle Microsoft, nommée ProjectXCloud.

Elle investit également dans la refonte de ses fonctionnalités telles que Google Drive pour passer au Material Design. Les contenus sur YouTube auraient pu être un plus pour eux, mais ce secteur reste très fermé.

En sachant qu’Amazon a annoncé une série sur le Seigneur des anneaux et que Netflix poursuit sur sa lancée, il est fort probable que Google ait décidé de faire machine arrière avant de se faire écraser.

Send this to a friend