48 milliards de dollars dépensés en ligne, en état d'ébriété
Retail

48 milliards de dollars dépensés en ligne, en état d’ébriété

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé et pour votre compte en banque aussi, si on en croit les dires du média américain The Hustle.

Ce week end The Hustle a publié un rapport concernant une drôle d’enquête. Le média a consulté 2000 de ses lecteurs, aux États-Unis, pour savoir s’ils avaient déjà acheté en ligne, en étant ivres. Le résultat est sans appel, 79% d’entre eux avouent l’avoir fait au moins une fois, et principalement sur Amazon.

Sur ce panel d’interrogés, en moyenne, chacun de ces individus dépensent 392€ par an, ivre, et en ligne. Cela fait environ 48 milliards de dollars à l’échelle du pays, dont 85% passent par Amazon. D’après le document, les hommes et les femmes sont autant susceptibles de succomber à des achats compulsifs, et bien souvent inutiles. Néanmoins, les hommes sont plus dépensiers à chaque fois. Les témoins de cette enquête affirment qu’il s’agit bien souvent de vêtements, de chaussures, mais certains admettent avoir reçu des objets assez insolites. Cela peut aller d’une statue grandeur nature de Kim Jong-Un à un sac de pommes de terre.

Si ces chiffres paraissent impressionnants, il est important de les nuancer. Les 2000 individus concertés par The Hustle ont des revenus assez élevés et gagnent en moyenne deux fois plus que le salaire moyen aux États-Unis. De plus, près de 20% de ces commandes seraient immédiatement retournées au vendeur, et ça l’étude ne le prend pas en compte dans ses chiffres.

Il faut aussi préciser qu’un site aussi bien étudié que celui d’Amazon permet d’acheter ce que l’on veut avec une facilité déconcertante. Pour éviter ce genre d’abus, on vous conseille de couper le Wifi en soirée ou bien de boire avec modération.

Send this to a friend