À l’occasion du One to One de Monaco, Waze a présenté sa nouvelle stratégie concernant le retail. Au fil des années, l’application de navigation communautaire aux 12,5 millions d’utilisateurs s’est imposée comme un acteur majeur de la mobilité. Fort de son expérience, Waze a acquis de solides connaissances à propos du comportement des français sur la route. De ce constat, l’application diffuse actuellement des publicités. Ces encarts apparaissent lorsque vous passez à proximité de l’entreprise d’un annonceur.

Les consommateurs n’ont jamais autant été en mouvement, et la mobilité évolue de plus en plus. L’urbanisation exponentielle amène de plus le phénomène de « Mobility as a Service » et très rapidement l’automatisation totale des véhicules. Ces changements provoquent déjà de l’inquiétude pour les retailer. Pour y remédier, l’objectif premier de Waze est de faire de ses annonceurs des destinations choix pour ses utilisateurs, le tout en diminuant toutes frictions liées aux trajets domicile / point de vente. D’après Waze, 92% des achats se font encore en magasin. C’est pourquoi l’application cherche à faire de votre enseigne une destination attractive. Waze appelle ce processus le « destination-based marketing ».

Emma Weisberg, Chief Marketing Officer de Waze, s’est exprimé à ce sujet : « l’année dernière, nous avons remarqué que les retailers étaient la seconde typologie de destination la plus recherchée des Français sur Waze. Il nous a donc semblé naturel d’approfondir notre proposition de valeur sur ce segment, en réfléchissant avec les retailers à des innovations communes permettant de faciliter le quotidien de leurs consommateurs, tout en améliorant leur stratégie média de drive to store ».

Waze innove avec Carrefour.

Comme son actuel propriétaire, Google, qui a aussi collaboré avec Carrefour pour lancer son service Shopping Actions, Waze travaille le groupe français depuis 2015. Ensemble ils évoquent régulièrement les problématiques de Drive to Store. Au cours des échanges, les deux entreprises mettent en commun leurs connaissances pour innover. Suite à cela, Carrefour s’est fixé l’objectif de devenir leader du e-commerce alimentaire d’ici 2022. Pour y parvenir, l’enseigne s’appuie en partie sur Waze pour proposer une expérience de retrait innovante. Grâce aux données fournies par Waze, avec le consentement des utilisateurs, les employés de Carrefour Drive seront en mesure de savoir en temps réel la progression du client jusqu’au magasin. La préparation de commande pourra donc être anticipée et ainsi supprimer la perte de temps. Cette fonctionnalité marche aussi en sens inverse. Le magasin peut envoyer une notification au client pour lui indiquer l’heure à laquelle il doit partir s’il ne veut pas attendre.

Waze s'intéresse au retail

Crédit : L’Usine Digitale / © Carrefour

« Ce nouveau service que nous allons tester en France avec Waze est une étape supplémentaire dans la personnalisation de l’expérience client, digitale et physique, que nous bâtissons chez Carrefour. En nous appuyant sur des technologies partenaires intelligentes, nous mettons à la portée de nos clients une vraie aide, astucieuse et contextualisée, qui renforcera leur attachement au Drive pour réaliser leurs courses chez Carrefour » explique Amélie Oudea-Castera, Directrice Exécutive E-commerce, Data et Transformation Digitale du Groupe Carrefour.

Par cette démonstration, Waze prouve que son service n’est simplement une application de navigation communautaire, c’est aussi un média de masse qui permet aux annonceurs de communiquer leurs messages facilement aux consommateurs.