Technologie

Google serait-il en passe de concevoir son écran pliable ?

Même si la firme de Mountain View n’indique pas qu’un éventuel appareil doté d’un écran pliable est prévu, elle prend tout de même les devants en protégeant ses arrières

Les écrans pliables commencent à faire effet et de nombreux fabricants s’intéressent à cette technologie, dont Google, qui a récemment déposé un brevet pour en fabriquer un. Repéré par Patently Mobile, ce dernier décrit un procédé de fabrication d’un écran pliable, capable de résister à d’innombrables ouvertures et fermetures en plus d’être adapté à un « appareil informatique moderne ». Au vu des images, on remarque que l’écran est encore plus flexible que celui innové par Samsung, qui d’ailleurs devrait sortir courant 2019.

Le brevet indique que l’écran serait apte à se plier dans les deux sens à deux endroits différents, permettant des pliages en « Z ». Pour arriver à ses fins, Google a imaginé des courbures très petites en plus d’un écran extrêmement fin. Notons que la firme ne fait en aucun cas mention de la sortie d’un éventuel smartphone. Étant donné que Google ne fabrique pas d’écrans à proprement parler, il est possible qu’ils soient fabriqués par des sous-traitants partenaires.

L’intérêt de Google pour les écrans pliables ne s’arrête pas là, puisque l’entreprise a également collaboré avec Samsung pour introduire Android sur les Samsung Galaxy Fold. Le smartphone qui résiste à des « centaines de milliers » de plis, qui est doté d’un écran dit « incassable » par l’entreprise. Lenovo développe également un concept d’écran flexible, mais sur ordinateur.

Au vu de ces nombreux développements autour des écrans pliables effectués, on ne peut que penser que l’avenir des appareils, au sens large, sera ainsi. Cependant, rien ne dit que cela marchera et que les fabricants resteront sur des modèles plus classiques, comme ceux existants déjà.

Send this to a friend