Est-ce que Facebook réussira à sortir la tête de l’eau ? C’est une question bête, mais que l’on se pose depuis mi-2018. En effet, à travers un communiqué, Mark Zuckerberg a annoncé le départ de Chris Cox, le directeur produit de l’entreprise et employé chez Facebook depuis 13 ans, ainsi que celui de Chris Daniels, vice-président de WhatsApp. Deux départs importants et qui ne seront pas sans conséquence pour l’entreprise.

Malgré un communiqué bien rédigé et qui insiste sur les points positifs des collaborations, les départs semblent volontaires et soulignent un certain désaccord avec la politique récente de Facebook.
Zuckerberg précise « Chris Cox discute avec moi depuis quelques années de son désir de faire autre chose. » Pour Chris Daniels il précise « j’ai vraiment apprécié travailler avec Chris et je suis sûr qu’il fera un excellent travail peu importe sa décision. » Zuckerberg en profite pour annoncer le nouveau responsable de WhatsApp, à savoir Will Cathcart ainsi que la nouvelle responsable de l’application Facebook, Fidji Simo.

Un nouveau départ pour Facebook

Cette annonce intervient seulement quelques jours après que Mark Zuckerberg ait fait part du changement stratégique de Facebook, à savoir se tourner vers des « communications privées, chiffrées et éphémères.” Ce virage n’est pas étonnant. Depuis plusieurs semaines la société travaillerait sur une messagerie croisée entre les différentes applications de l’entreprise : Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp. Une annonce qui suscite de nombreux débats sur la confidentialité des données des utilisateurs. Depuis le scandale Cambridge Analytica, il n’y a presque pas un mois, sans que le réseau social soit impliqué dans un scandale ou rencontre des difficultés. On peut par exemple citer l’ouverture d’une enquête criminelle, car Facebook aurait partagé les données personnelles de ses utilisateurs avec des entreprises, notamment deux géants du smartphone.