Ce n’est un secret pour personne, EA a payé les plus gros steamers du monde pour promouvoir son dernier succès : Apex Legends. Néanmoins, les sommes restent inconnues. Reuters prétend tout de même que le développeur de jeux vidéo aurait grassement rémunéré le streamer le plus populaire sur la planète. L’agence de presse britannique nous informe qu’EA aurait envoyé pas moins d’un million de dollars à Tyler Blevins alias Ninja pour promouvoir le jeu le jour de sa sortie, le 5 février 2019.

Du nouveau dans les stratégies médiatiques

Une somme astronomique, même pour Ninja qui dévoilait en décembre à CNN qu’il gagnait 500 000 dollars par mois grâce à Twitch, YouTube et autres partenariats. Cette fois-ci Electronic Arts double la mise et sur un seul canal : Twitch.

Concernant les autres streamers, aucune information n’est divulguée. En consultant ces nombreux créateurs, Respawn, la filiale d’EA en charge d’Apex Legends, décrit dans les colonnes de Reuters sa stratégie de lancement. Drew McCoy, chef de projet chez Respawn, déclare que son équipe avait pour but d’inonder le monde du jeu vidéo d’Apex Legends. Il fallait que ce soit un jour où l’on ne pourrait pas échapper à Apex.

Pari réussi puisque 3 jours après son lancement le free-to-play avait attiré 10 millions de joueurs, et 25 millions au cours de la première semaine.

Pour en revenir à cette éventuelle somme dépensée par EA, elle montre bien l’importance actuelle du streaming pour le jeu vidéo, essentiellement pour les battle royale. Plutôt que d’opter pour des campagnes médiatiques traditionnelles, les entreprises semblent se diriger davantage vers des plateformes comme Twitch ou YouTube. Au vu des retombées pour Apex Legends et précédemment Fortnite, les marques investissent de plus en plus ces canaux et délaissent petit à petit les médias conventionnels.