Après l’annonce de Microsoft, concernant une grande mise à jour de son application Seeing AI, destinée à transcrire les images aux malvoyants, Google concrétise son projet Lookout. L’année dernière, la firme de Mountain View évoquait cette application permettant aussi de venir en aide aux malvoyants. Cette semaine Google annonce le lancement de Lookout pour les Pixel aux États-Unis.

Lookout utilise une IA pour identifier les objets à l’aide de l’appareil photo de votre smartphone. L’application est aussi capable de lire du texte, scanner des codes barres ou encore identifier des devises. Depuis la première annonce, il y a 1 an, Google affirme avoir testé et grandement amélioré la qualité des résultats. Néanmoins, la filiale d’Alphabet reste prudente et informe ses utilisateurs qu’il s’agit d’un objet technologique, il est donc impossible de garantir un bon résultat à 100%.

Pour atteindre ce niveau d’excellence, Google compte sur les retours de ses utilisateurs : « Nous souhaitons vivement connaître vos réactions et connaître les moments où Lookout fonctionne bien (et pas très bien) à mesure que nous continuons d’améliorer l’application » indique Patrick Clary, Chef de produit, ingénierie d’accessibilité de Google. La société met à disposition l’Assistance Google Accessibilité pour tous retours concernant les produits de ce type.

Comme on peut le voir sur la vidéo, Google recommande aux utilisateurs de Lookout de porter leur smartphone autour du cou. De cette façon, le téléphone se comporte exactement comme un oeil, avec une vue imprenable sur le monde qui l’entour.

Pour le moment Lookout est donc uniquement disponible sur Pixel aux États-Unis, et Google n’a pas donné plus d’informations concernant sa disponibilité sur d’autres appareils et surtout dans d’autres pays. Néanmoins, Google écrit sur son blog : « Nous espérons pouvoir proposer prochainement Lookout à plus d’appareils, de pays et de plates-formes. » Il semblerait que l’application puisse se déployer davantage dans les mois à venir.