Réseaux Sociaux

Le Facebook Coin : une opportunité à 17 milliards d’euros

Une cryptomonnaie qui pourrait nous permettre d'acheter des produits sur Marketplace, la place de marché créée par Facebook il y a quelques années.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais le géant des réseaux sociaux est en train de développer sa propre cryptomonnaie. C’est un projet encore un peu secret, mais Facebook commence à laisser fuiter quelques informations à ce sujet. Ross Sandler, analyste chez Barclays a récemment déclaré que le Facebook Coin pourrait représenter près de 17 milliards d’euros de revenus supplémentaires à la société de Mark Zuckerberg.

D’après les estimations prudentes de Facebook, sa cryptomonnaie pourrait représenter 2,65 milliards d’euros d’ici 2021. Pourtant, Ross Sandler est persuadé que le Facebook Coi pourrait valoir beaucoup plus. Il explique que « nous pensons que le simple fait d’établir cette source de revenus pourrait commencer à changer le cours des actions Facebook ». Il ajoute cela : « toute tentative de générer des sources de revenus en dehors de la publicité, en particulier celles qui n’abusent pas de la vie privée des utilisateurs, est susceptible d’être bien accueillie par les actionnaires de Facebook ».

Quand nous apprenions cette nouvelle il y a près d’un an, nous possédions assez peu d’informations sur cette « devise » et sur son but. À l’époque, l’entreprise se concentrerait sur une utilisation interne, permettant ainsi aux milliards d’utilisateurs du réseau social de payer à travers la plateforme. Une petite révolution sur Facebook et notamment pour Marketplace qui est la place de marché sur laquelle de nombreux utilisateurs vendent et achètent des produits. Des personnes familières avec les plans secrets de Facebook confiaient que « Facebook est très sérieux à ce sujet ».

Nous sommes dans une année charnière pour Facebook. Nous faisions récemment le bilan de Facebook Ads sur l’année 2018 : notre fil d’actualité se transforme de plus en plus en un immense supermarché. Les marques commencent à s’intéresser à d’autres réseaux sociaux, Facebook perd lentement son monopole. Pour ces raisons, le réseau social doit trouver de nouvelles sources de revenus. Effectivement  : « l’utilisation d’une certaine forme de cryptomonnaie  pourrait générer une nouvelle option de revenu, quelque chose dont nous avons cruellement besoin à ce stade de l’histoire de la société ».

Send this to a friend