Technologie

Patternizr : le nouvel outil de recherche de la police de New York

Un nouveau système automatique permet aux policiers de New York de gagner du temps et de résoudre des affaires habituellement très compliquées.

Ne vous emballez pas, il ne s’agit pas d’un système de prédiction comme celui utilisé par la police de La Nouvelle-Orléans, sans autorisation, l’année dernière. D’après le Washington Post, la police de New York utilise depuis 2016 un logiciel qui lui permet d’effectuer des recherches parmi des centaines de milliers de dossiers. Le système baptisé Patternizr est utilisé depuis 3 ans, mais n’a été divulgué qu’aujourd’hui. Concrètement, l’outil permet un gain de temps extrêmement important pour les services de police.

Ce système informatique permet de faire le lien entre différentes affaires de manière automatique. Rebecca Shutt, analyste criminelle explique cela : « j’ai utilisé cet outil pour relier deux crimes qui n’avaient, a priori, aucun rapport. Je ne sais même pas si j’aurais été cherché si loin sans le système informatique à notre disposition. Patternizr nous permet de gagner beaucoup de temps et de résoudre des affaires très compliquées ».

L’outil permet aux policiers d’effectuer des recherches dans un éventail bien plus large que ce qu’ils faisaient avant de manière manuelle. Il peut aider à rassembler des sources d’information supplémentaire provenant de l’ensemble de la police de New York. La police de New York est la première à utiliser un tel système aux États-Unis.

D’après l’article du Washington Post, le système ne tient pas compte de l’origine raciale d’un suspect dans le cadre de sa recherche, par mesure de précaution contre les préjugés raciaux. Il semblerait que les résultats soient positifs. Le système permet de contribuer à une réduction des tâches fastidieuses pour les policiers. Cela leur permet de gagner du temps pour se consacrer à d’autres missions, plus importantes et qui nécessitent encore l’intervention humaine.

Send this to a friend