Facebook annonce enfin des mesures concernant les groupes anti-vaccins
Réseaux SociauxScience

Facebook annonce enfin des mesures concernant les groupes anti-vaccins

Avec un peu de retard, Facebook vient tout juste d'annoncer des mesures concernant les groupes anti-vaccins.

Facebook avait dernièrement annoncé réfléchir à des prises de mesures pour endiguer les groupes anti-vaccination. Dorénavant, le réseau social passe à l’action. Sur son blog officiel, Facebook explique, pour commencer, qu’il va diminuer le référencement de ce type de pages ou groupes, afin de moins les voir apparaître dans le fil d’actualité. Concernant Instagram, cela empêchera ce contenu d’être accessible depuis Instagram Explore ou depuis un hashtag.

Les groupes anti-vaccins seront exclus des recommandations et ne seront pas indiqués lors d’une saisie dans la barre de recherche. L’outil publicitaire de Facebook prévoit de filtrer les informations erronées concernant le sujet de la vaccination.

Facebook a déclaré s’appuyer sur le soutien de l’OMS pour discerner le vrai du faux dans ce grand nombre de publications. Cette organisation a identifié des canulars et fake news concernant la vaccination et compte bien les communiquer à Facebook.

Si ces mesures semblent radicales et efficaces, Facebook est le dernier réseau social à agir. Le mois dernier Pinterest a bloqué le contenu de la recherche anti-vax. YouTube, quant à lui, a commencé à empêcher les chaînes anti-vaccin de diffuser des annonces.

De plus cette annonce arrive trois semaines après que le représentant Adam Schiff ait envoyé une lettre sévère à Mark Zuckerberg, critiquant Facebook et Instagram de « recommander des messages dissuadant les parents de faire vacciner leurs enfants ». Ces informations se basent souvent sur des mythes démentis selon lesquels les vaccins sont la cause de maladies telles que l’autisme. Schiff avait qualifié cela de « menace directe pour la santé publique ».

Send this to a friend