YouTube : une nouvelle fonctionnalité qui alerte en cas de fake news
ApplicationDivertissementRéseaux Sociaux

YouTube : une nouvelle fonctionnalité qui alerte en cas de fake news

La plateforme a décidé de développer une nouvelle fonctionnalité, sous la forme d’un panneau d’informations, qui permettra d’alerter les utilisateurs en cas de fake news

Afin de modérer les contenus présents sur sa plateforme, YouTube a décidé de développer une nouvelle fonctionnalité qui permet d’informer les utilisateurs sur la véracité de la vidéo. Ceci dans le but de les prévenir en cas de fausses informations, afin de limiter la circulation de ces dernières, qui d’ailleurs, n’est pas principalement le fruit des jeunes bien qu’ils soient plus connectés. En réalité une étude publiée sur Science Advances démontre que les personnes de plus de 65 ans sont celles qui en partagent le plus.

YouTube rajoute une fonctionnalité pour avertir en cas de fake news
L’avertissement que fournit la plateforme ©youtube

Désormais, YouTube analysera toutes les recherches effectuées par les internautes et affichera un panneau d’information lorsqu’un utilisateur effectuera une recherche concernant un sujet sensible. Pour le moment, il ne s’agit pas de vérifier chaque vidéo individuellement, mais bel et bien de sensibiliser les internautes sur la véracité de certains faits. D’ailleurs, la plateforme n’est pas la seule à agir contre les fake news. Puisque Facebook a également créé une « war room » pour lutter contre elles lors des élections européennes. Il faut dire que le géant américain n’a pas trop le choix car ces dernières sont quasi-systématiquement prises pour cible par les fake news, via des activités humaines, mais aussi robotiques. À titre d’exemple, lors des élections américaines en 2016, des bots avaient diffusés une multitude de fausses informations en seulement quelques secondes. Il est donc judicieux de la part des réseaux sociaux de multiplier les moyens d’agir contre elles.

Un porte-parole de YouTube a déclaré à Engadget que, pour le moment, cette fonctionnalité allait être testée sur un nombre limité d’utilisateurs en Inde. Ce pays s’avère être l’un des plus grands marchés de la plateforme mais aussi, et surtout, un pays où les fausses informations ont souvent des conséquences fatales. La fonctionnalité sera par la suite étendue dans le monde, cependant, aucune date n’a pour le moment été donnée à ce sujet. Les fake news sont déjà une grande source de problèmes en soit, mais n’oublions pas que les fake ads le sont tout autant. Un terrain où les fauteurs de troubles se donnent à cœur joie pour manipuler les gens à travers des moyens accessibles à tous.

Send this to a friend