Comment Google aide les développeurs Android à gagner plus d’argent
Application

Comment Google aide les développeurs Android à gagner plus d’argent

La firme de Mountain View a lancé un outil qui permettra aux développeurs Android de générer plus de revenus via les applications afin qu’ils augmentent leur base d’utilisateurs monétisés

Google a développé un outil qui permet aux développeurs Android de générer plus de revenu tout en augmentant leur base d’utilisateurs monétisés. Comment font-ils ? Ils regardent des vidéos en échange d’argent dans le jeu, d’objets virtuels, ou autres récompenses. Un peu comme Candy Crush, lorsque vous regardez une publicité pour avoir des récompenses.

Le terme exact de cette offre est : Rewarded Video. D’ailleurs, si vous avez un doute sur une quelconque application Android, quelques conseils judicieux pourraient vous aider.

Selon Google « cette méthode donne aux utilisateurs plus de choix dans la façon dont ils utilisent l’application ou le jeu, et c’est un moyen efficace de monétiser les utilisateurs non payants ». Cependant, une petite particularité a été ajoutée à l’outil : les récompenses peuvent être ajoutées à n’importe quelles applications. Le tout bien sûr, en utilisant la facturation Google Play (Google Play Billing Library) ou l’interface AIDL « avec seulement quelques API supplémentaires, » sans aucune intégration supplémentaire au SDK.

Google a développé un nouvel outil pour que les développeurs gagnent plus d'argent
Source : Google

Les publicités sont bien évidemment facultatives, même si l’on suppose qu’elles seront très fortement utilisées. Après tout, on ne dit pas non à des récompenses pour quelques secondes de publicités. Cependant, les vidéos pourraient être susceptibles d’interrompre le gameplay entre les niveaux, ce qui peut vraiment être problématique pour l’expérience dans le jeu.

Une enquête de BuzzFeed a d’ailleurs révélé que plusieurs applications Android populaires avaient permis à des bots de gonfler les revenus publicitaires à plusieurs centaines de millions d’euros aux publicitaires travaillant avec Google. De quoi enfoncer la méfiance des utilisateurs à l’égard de la monétisation des applications et jeux.

Send this to a friend