Waymo va vendre sa technologie LIDAR
Transports

Waymo va vendre sa technologie LIDAR

Dans le but d'accélérer sa croissance, Waymo va vendre sa technologie LIDAR. Des capteurs de détection qui pourraient permettre à d'autres secteurs de se développer.

Alors qu’il y a quelques semaines, Waymo annonçait qu’elle allait ouvrir sa propre usine dans le Michigan, la filiale d’Alphabet s’apprête aujourd’hui à vendre sa technologie LIDAR. Celle-ci était, il y a encore quelques mois, au cœur d’un procès contre Uber.

Le lidar est une technologie qui mesure la distance à l’aide de lasers pour générer automatiquement des cartes 3D très précises. D’après les spécialistes du domaine des véhicules autonomes, cette technologie est considérée comme la clé de voûte du marché. L’élément indispensable au bon développement de ce marché très prometteur.

Dans un article sur son compte Médium, la société précise qu’elle veut vendre ses capteurs de détection de lumière à des entreprises qui ne développent pas forcément des véhicules autonomes. L’idée pour la filiale de Google est de s’attaquer au marché de la robotique en priorité. Avec cette opération, Waymo espère faire rentrer de l’argent pour accélérer le développement de ses véhicules autonomes. La société espère aussi convaincre le secteur agricole de s’intéresser à cette technologie qui pourrait leur permettre d’aller beaucoup plus loin dans leurs usages actuels.

Il existe trois types de capteurs LIDAR : courte, moyenne et longue portée. Celui de moyenne portée est notamment utilisé sur le toit des véhicules Waymo. Cette technologie était d’ailleurs au cœur d’un procès entre la filiale de Google et Uber. Waymo est convaincu qu’Uber a tenté de voler cette technologie en embauchant un ancien salarié de Google, Anthony Levandowski. Le procès qui avait débuté en 2018 s’est terminé sur un accord à l’amiable.

Aujourd’hui, Waymo fait le choix de ne vendre que le produit « Laser Bear Honeycomb », un capteur à courte portée avec un champ de vision vertical de 95 degrés et un champ de vision horizontal jusqu’à 360 degrés. On ne connaît pas encore le prix des capteurs, mais Waymo affirme qu’elle a déjà des clients intéressés par son offre.

Send this to a friend