La Tesla Gigafactory 3 basée à Shanghaï pourrait être fonctionnelle en mai
Transports

La Tesla Gigafactory 3 basée à Shanghaï pourrait être fonctionnelle en mai

La future Gigafactory prévoit de sortir 500 000 véhicules par an. Si tout se passe bien, l'usine basée à Shanghaï pourrait être en état de fonctionnement dès le mois de mai.

Et si la Gigafactory 3 voyait le jour plus tôt que prévu ? D’après Reuters, la fameuse usine d’assemblage qui fait beaucoup parler d’elle pourrait sortir de terre dès le mois de mai. En octobre dernier, Elon Musk annonçait avoir obtenu aux enchères un terrain gigantesque de 860 000 m2 pour la somme de 126 millions d’euros. L’usine qui coûtera approximativement 1,77 milliard d’euros pourrait produire 500 000 véhicules par an. C’est monstrueux et cela pourrait totalement changer la donne pour Tesla.

Pourtant, mardi tout aurait pu tourner à la catastrophe pour Tesla. Les actions du groupe ont chuté de plus de 5 % après que les médias chinois aient expliqué que les douanes de Shanghaï avaient arrêté des containers qui transportaient les Tesla Model 3. Pour les autorités du pays, il s’agissait de marchandises illicites, car il n’y avait pas de panneaux d’avertissement en chinois et il manquait des étiquettes d’identification.

C’est Chen Mingbo, l’un des représentants du gouvernement de la ville de Shanghaï qui a laissé fuiter des informations juste après une réunion parlementaire annuelle à Pékin. Il n’a pas fourni d’autres détails. Logiquement, la construction d’une telle usine devrait prendre plus de deux ans. L’ouverture de cette Gigafactory en mai serait surprenante. Il semblerait que le gouvernement de Shanghaï ait énormément pesé pour faire avancer ce chantier. De son côté, Elon Musk a récemment expliquait qu’il avait l’intention de terminer la construction de l’usine avant le début de l’été pour qu’elle puisse servir à produire en grande quantité la Tesla Model 3.

Le vice-président des ventes mondiales de Tesla, Robin Ren, a déclaré cela : « La garantie sur ce site à Shanghaï, première Gigafactory en dehors des États-Unis, marque une étape importante sur ce qui sera notre prochain site de production avancé et soucieux du développement durable ».

Send this to a friend