DigitalAvec

Google introduit des « shoppable ads » dans les recherches d’images

La firme de Mountain View lance un nouveau système de « shoppable ads » sur ses recherches d’images semblable à celui utilisé par Instagram et Pinterest

Google a récemment annoncé son intention d’introduire les « publicités d’achat » ou « shoppable ads » à son onglet de recherches d’images. Quelque peu semblable à la technologie utilisée par Instagram et Pinterest, qui d’ailleurs s’est largement inspirée de ce dernier. Ces publicités d’achats permettront aux utilisateurs de visualiser un produit avec son prix, pour qu’ils puissent se faire un ordre d’idées.

Selon la firme de Mountain View, leur moteur de recherche est le premier endroit vers lequel se tournent les utilisateurs pour faire une recherche sur un produit défini. Ils affirment également que « 50 % des acheteurs en ligne disent que les images du produit les ont incités à acheter et, de plus en plus, ils se tournent vers Google Images ». D’où l’idée d’instaurer ces publicités d’achats.

À ceux qui pensent que toutes les images de Google seront parsemées de prix, pas de panique. Seules les images sponsorisées par les annonceurs seront touchées. Tandis que pour ceux qui recherchent une chaise, un bureau ou même une lampe, rien de plus simple. Non seulement le prix vous sera indiqué mais le lien vers le produit également. Le tout, de manière très intuitive.

Pour les produits que les utilisateurs recherchent sans pour autant les trouver, Google Lens est une très bonne alternative. Également élaborée par la firme, cette fonctionnalité disponible en France sur iOS et Android, est capable d’identifier un milliard de produits. Permettant ainsi à ceux qui recherchent tel ou tel produit depuis des semaines de le trouver en le prenant, tout simplement, en photo. D’ailleurs, Google Lens a été intégré à Google Images, élargissant alors ses capacités. Grâce à cette fonctionnalité, l’utilisateur pourra, via une photo du moteur de recherche, retrouver le produit qu’il souhaite et l’acheter sur le site marchand. Que rêver de mieux ?

Pour le moment, ces technologies sont encore en développement. L’objectif serait qu’à l’avenir, ces dernières soient plus performantes, bien qu’elles le soient déjà, afin de rivaliser avec les géants comme Amazon ou Facebook, dont la firme de Mountain View devrait peut-être se méfier.

Send this to a friend