Aux États-Unis, l’application de transports Uber a lancé Uber Rewards. Il s’agit d’un programme de fidélité qui a pour but de récompenser les utilisateurs. Un programme qui se rapproche de celui des compagnies aériennes, et qui devrait aider la société à se démarquer de ses concurrents.

Il est clair que les projets pour le futur d’Uber résident dans sa capacité à fédérer autour de son ses services. Les VTC, les vélos en libre-service, les plats livrés à domicile, etc. Qualifiée à juste titre de société de technologie, l’application, bien que principalement dédiée aux transports, ne propose aucun chauffeur ou livreur salarié. À terme, beaucoup seront remplacés par des voitures autonomes, et pourquoi pas par des robots de livraison.

Alors l’objectif, comme pour toute société, c’est de fidéliser. Par l’expérience et la qualité de service, c’est déjà le cas si l’on compare les VTC aux taxis. Restait la récompense en avantages des utilisateurs les plus assidus. C’est ainsi que nait Uber Rewards.

Déjà présenté et déployé pour un petit nombre de membres à la fin du mois de janvier, ce programme va se diviser en plusieurs niveaux d’avantages : Blue, Gold, Platinum, Diamond. Plus vous utiliserez les services Uber, plus vous gagnerez des points, et plus vous aurez de chances de monter en grade.

Vous gagnez 1 points pour chaque dollars dépensé en utilisant Uber Pool ou Uber Eats. 2 points pour chaque dollars dépensé avec UberX, et 3 points lorsque vous utilisez Uber Premium. Pour accéder au niveau Blue, il vous faut 0 points. 500 points pour atteindre le niveau Gold, 2500 points pour Platinum, et 7500 points pour Diamond.

Certains avantages sont assez intéressants, comme le fait d’être pris en priorité aux aéroports, l’accès aux chauffeurs les mieux notés, ou encore l’absence de majoration sur deux destinations préférées.

Détails du programme de fidélité Uber Rewards.

Détails du programme de fidélité Uber Rewards.

Si tout cela peut pousser à la sur-utilisation, pour ceux ne souhaitant pas aller au-delà de leurs habitudes, la création de Uber Rewards va renforcer la relation entre la marque et l’utilisateur. Entre une application ne proposant aucuns avantages, et une autre avec un programme de fidélité, le choix sera peut-être plus rapide, bien que le prix reste un facteur important.

Pour l’instant, Uber Rewards n’est lancé qu’aux États-Unis. Si les retours sont intéressants, on peut s’attendre à ce qu’il arrive rapidement sur d’autres marchés matures comme la France.