CybersécuritéIntelligence ArtificielleTechnologie

Pouvez-vous faire la différence entre un vrai visage et un créé par l’IA ?

Grâce à WhichFaceIsReal.com, découvrez comment reconnaître un vrai visage et un créé artificiellement, afin de pouvoir identifier les fausses identités numériques.

WhichFaceIsReal.com, vous connaissez ? Le nom parle de lui-même. Ce site vous propose deux visages. À vous de trouver celui qui est réel, et appartient à un vrai humain et celui créé par une IA.
Derrière ce projet, se cache Jevin West et Carl Bergstrom, deux professeurs à l’Université de Washington. Avec l’évolution d’Internet, l’identité numérique elle aussi a changé. Il est facile de se cacher derrière un faux nom. Aujourd’hui avec l’évolution des IA, une image pourrait ne pas représenter une personne réelle et c’est un vrai problème.

Tout se base sur l’algorithme et la banque d’images de Nvidia

Il y a quelques semaines, nous vous présentions le site ThisPersonDoesNotExist. Ce dernier met en avant toutes les deux secondes, un faux visage créé par l’IA et donc qui n’existe pas. L’objectif ? Éduquer sur les potentiels dangers de l’IA.

WhichFaceIsReal.com veut « faire prendre conscience de la facilité avec laquelle les identités numériques peuvent être falsifiées et aider à détecter les fausses identités en un seul regard. » Les images présentées proviennent pour les vraies de la collection FFHQ. Les autres sont générées par le système StyleGAN et ont été publiées sur le site thispersondoesnoexist.com. Le système est donc lui aussi basé sur le réseau publié par Nvidia il y a quelques mois et dont le code source est en libre accès depuis février 2019.

Faites la différence entre le vrai et le faux

Sur le site un onglet appelé « Learn » est présent. Ce dernier vous donne quelques conseils afin de reconnaître certains traits créés artificiellement. On apprend ainsi que l’algorithme StyleGAN, laisse par exemple des tâches brillantes, qui ressemblent à des gouttes d’eau sur de nombreuses photos, comme on peut le voir ci-dessous. En général ces dernières sont présentes « entre les cheveux et l’arrière-plan. »

Vous pouvez également analyser les dents. En effet, il est difficile de les reproduire. Le site précise, « elles sont souvent impaires ou asymétriques. »

capture de dents fausses
© Whichfaceisreal.com

Enfin, pour reconnaître une vraie photo, voici les détails à observer. Si la photo présente des lunettes symétriques, qu’il y a d’autres personnes sur l’image et enfin que l’arrière-plan est net et lisible, la photo est très probablement réelle. Dernier point pour faire la différence, l’algorithme StyleGAN ne peut créer plusieurs photos d’une même personne sous différents angles. Ainsi, si vous demandez à une personne sur laquelle vous avez un doute d’autres photos et qu’elle ne peut en fournir, il y a fort à parier que son identité est fausse.

Manipuler l’information est devenue une tendance importante. Entre fake news, deepfakes, faire la différence entre le vrai et le faux s’avère de plus en plus difficile. Avec ce genre d’initiative, il est important que la population prenne conscience des avancées technologiques réalisées et leurs dangers potentiels. La prévention et l’éducation sont deux bons moyens pour diffuser le message.

Send this to a friend