Le PDG de Tesla nous a habitué aux changements radicaux et aux actions à fort retentissement. Alors que les premières Model 3 débarquaient en Europe il y a quelques jours, Tesla a annoncé qu’il ne serait plus possible d’acheter son véhicule dans un magasin mais uniquement sur internet. Une décision qui a des conséquences pour les salariés du groupe, vous vous en doutez. Des fermetures de magasins et des mises à pied sont à prévoir dans les mois qui arrivent. Le constructeur automobile cherche à réduire ses coûts afin de d’être encore plus compétitif avec sa Model 3.

A priori, certains magasins pourraient survire pour se transformer en show room. Impossible de mettre la main sur des chiffres précis : combien de salariés seront-ils licenciés ? Combien de points de vente fermeront réellement ? Elon Musk a dit cela : “nous allons fermer certains magasins, ce qui entraînera une certaine réduction des effectifs, cela ne fait aucun doute. Nous pensons qu’il n’y a pas d’autre moyen pour nous de réaliser les économies nécessaires pour développer la Model 3 et être financièrement viable. J’aimerais bien qu’il y ait un autre moyen, mais malheureusement, cela entraînera une réduction de la main-d’oeuvre du côté de la vente au détail. Je ne vois pas pas d’autre solution”.

Cette décision aura un impact direct sur le prix des Tesla. Tous les modèles devraient baisser de 6% et la Model 3 pourrait atteindre la somme de 31 000 €. Elon Musk prévoit tout de même d’embaucher de nouvelles personnes pour renforcer les équipes de techniciens et de mécaniciens. Mais alors ça veut dire que les futurs clients Tesla ne pourront plus tester le véhicule de leur rêve avant de l’acheter ? Rassurez-vous, les futurs propriétaires auront une voiture à l’essai pendant une semaine et pourront jusqu’à 1 600 kilomètres. Un remboursement complet sera effectué si le modèle ne leur convient pas.

À ce sujet, Elon Musk précise que “évidement, nos clients pourront tester leur future voiture et l’utiliser gratuitement pendant une semaine. Nous allons faire en sorte qu’il soit très facile d’obtenir un remboursement complet en cas de mécontentement. En un clic, vous pourrez récupérer la somme du véhicule”.