Alors que Netflix vient de passer la barre des 5 millions d’abonnés en France, une pratique se répand partout dans le monde. Quoi, vous n’êtes pas au courant ? Alors c’est que vous avez vécu les 36 derniers mois dans une caverne sans électricité. Une nouvelle étude CordCutting estime qu’une personne sur cinq se servirait du compte d’une personne de son entourage pour regarder des vidéos en streaming.

Cela se produit sur toutes les plateformes existantes. Parmi les plus touchées : Netflix, Amazon Video, et Hulu. Il semblerait que ce soit Netflix qui soit le plus piraté. En moyenne les adeptes du partage de comptes le pratiquent pendant 26 mois sur la plateforme contre 16 mois sur Amazon Video.

L’étude a repris l’abonnement de base de Netflix, avant l’augmentation de janvier dernier : 7,99€. Cela signifie que les utilisateurs qui fraudent en utilisant le compte de leurs proches économiseraient jusqu’à 182 € en 26 mois. Le manque à gagner est donc énorme quand on multiplie par le nombre d’utilisateurs de Netflix. Alors que de leur côté, Amazon Video pourrait perdre 39 millions d’euros par mois et Hulu 35 millions d’euros, Netflix en perdrait 169 millions d’euros, ou 192 millions de dollars.

Netflix perdrait 169 millions d'euros par mois à cause du partage de comptes.

Concrètement, il y a deux façons de voir les choses : soit toutes les personnes qui passent par des comptes annexes pourraient être des clients à part entière, et donc Netflix perd réellement beaucoup d’argent. La deuxième hypothèse est de se dire que ces personnes ne sont pas prêtes à mettre 7,99€ par mois et q’u’elles n’utilisent la plateforme que parce qu’elle ne leur coûte rien. Dans ce cas, Netflix ne perd pas vraiment les 169 millions d’euros en question.

L’étude donne des précisions à ce sujet : 59,3 % des personnes interrogées et considérées comme des “pirates” ont déclaré qu’elles payeraient pour Netflix. Si elles le faisaient vraiment, la plateforme ne perdraient plus que 61 millions par mois. Cependant, entre ce qu’elles déclarent et ce qu’elles feront, il y aurait certainement des divergences. 

 Netflix perdrait 169 millions d'euros par mois à cause du partage de comptes.