Faux avis sur Amazon : la FTC sanctionne un vendeur
Retail

Faux avis sur Amazon : la FTC sanctionne un vendeur

L’entreprise Cure Encapsulations Inc devra payer une amende de 12,8 millions de dollars, pour avoir acheté des commentaires sur Amazon pour valoriser ses gélules amincissantes

Mardi soir, la Federal Trade Commission (FTC) (équivalent de la DGCCRF aux États-Unis) s’est penchée sur le cas d’une entreprise, Cure Encapsulations Inc. Cette firme, qui vendait tout bonnement ses compléments alimentaires sur la marketplace d’Amazon, s’est fait prendre la main dans le sac pour avoir payé des commentaires valorisants ses produits. Rien ne doit passer aux yeux de la FTC, et preuve en est, récemment c’était au tour de TikTok de payer une amende de 5,7 millions de dollars, pour avoir violé la COPPA.

L’entreprise, appartenant à Naftula Jacobowitz, n’a cependant pas fait de vagues et a directement reconnu ses torts, en même temps, il aurait été difficile de prouver son innocence. En effet, dans le dossier de la FTC, on peut constater que des messages avaient été envoyés au site amazonverifiedreviews.com, leur demandant de faire en sorte que leur produit nommé Garcinia Cambogia, « garde ses cinq étoiles » ou encore qu’ils avaient besoin d’une note « d’au moins 4,3 sur 5 pour maintenir les ventes ».

Si ces faux commentaires sont déjà une source de problèmes accablants pour la firme, la description du produit l’est d’autant plus. Décrit comme étant un « puissant coupe-faim bloquant littéralement la formation de graisse », ce produit n’est en réalité que mensonge pour duper les consommateurs et les prospects. Sauf que les consommateurs « se fient aux avis qu’ils voient lorsqu’ils achètent un produit » déclare Andrew Smith, le directeur de la protection des consommateurs de la FTC dans un communiqué. Il ajoute également que « lorsqu’une entreprise achète de faux avis pour gonfler ses notes sur Amazon, cela nuit à la fois aux consommateurs, mais également aux entreprises qui respectent les règles ».

Si la marque souhaite continuer son activité, elle devra d’abord, informer tous les clients qui ont acheté les produits qu’ils sont factices. Payer une amende de 12,8 millions de dollars, avec toutefois 50 000 dollars à payer directement. Enfin, elle ne plus jamais faire d’allégation sur de supposés « pertes de poids », « puissant coupe-faim » ou encore « bloquant la formation de graisse » sans avoir de preuves scientifiques fiables qui le prouvent.

Extraits des documents de la FTC
Extraits des documents de la FTC. Source : Techcrunch

Dans une déclaration faite à The Verge, un porte-parole d’Amazon déclare que « nous saluons le travail de la FTC. Amazon investit d’importantes ressources pour protéger l’intégrité des commentaires, parce que nous savons que les clients apprécient les idées et les expériences partagées par les autres acheteurs. Même une seule critique inauthentique est une critique de trop. Nous avons des directives de participation claires pour les évaluateurs et les partenaires de vente et nous suspendons, interdisons et engageons des poursuites judiciaires à l’encontre de ceux qui enfreignent nos règles ».

Amazon s’assure de faire respecter ses règles, afin de maintenir la confiance qu’ils ont avec leurs consommateurs. Elle sait également faire preuve d’audace pour faire perdurer son entreprise. Néanmoins, selon Jeff Bezos, la firme fera sûrement faillite un jour, expliquant que la durée de vie moyenne des entreprises n’allait pas au-dessus de trente ans et que rares sont celles qui dépassent les cent ans.

Send this to a friend