Qualcomm a annoncé ce 25 février le lancement officiel de son écosystème XR Viewers. Il a pour rôle d’associer sa puissance à celle de son processeur Snapdragon 855, la fameuse puce gravée en 7nm. Cette combinaison en AR et VR offrira ainsi une nouvelle expérience utilisateur en « réalité étendue » comme souhaite-le nommer la firme. C’est lors du MWC que la firme a indiquée qu’elle espérait que les constructeurs tels que Pico, développe des casques adaptés à son idée courant 2019.

Le but ici serait de relier les casques aux smartphones via une connexion USB-C qui gérera les écrans haute résolution. Le tout diffusé idéalement via une connexion 5G. Ces XR Viewers seront toutefois uniquement compatibles avec les nouvelles puces premiums de Qualcomm, dont le Snapdragon 855. Le but de cette stratégie est bien entendu de valoriser ces puces auprès des fabricants de smartphones. Afin de les inciter à développer des produits en corrélation avec cette dernière pour les vendre ensuite aux clients.

Pour ce faire, Qualcomm avait lancé en 2017 un programme d’accélérateur HMD, qui s’avère être à ce jour une extension à cet écosystème que la société souhaite développer. Hugo Swart, le directeur principal du management des produits de Qualcomm avait déclaré que « notre programme d’accélération HMD a été un catalyseur essentiel pour les partenaires de l’écosystème, des fournisseurs de composants aux ODM, en vue de proposer aux consommateurs des casques XR autonomes de qualité ». Il ajoute que « sur la lancée de ce programme, nous étendrons cela aux téléspectateurs XR et aux smartphones compatibles, à commencer par les smartphones activés par la plate-forme Snapdragon 855 Mobile ».

La firme a d’ailleurs recruté un certain nombre de partenaires dont des plates-formes de distribution telles qu’Arvizio, NetEase-AR, Iconic Engine, NextVR, SenseTime et Wikitude. D’ailleurs, plusieurs d’entre elles étaient présentes au MWC 2019. La société bénéficie également de nombreux partenaires, dont le nombre est susceptible d’augmenter, comme Asus, HTC, Oppo, Vivo ou encore BlackShark. Elle compte aussi de nombreux partenaires, pour les usages liés à la 5G, comme LG U+, KDDI Corporation, SK Telecom, Tesltra et TIM, Swisscom, KT Corp et enfin Sprint.

Qualcomm annonce son projet d'écosystème de casques XR

Source : Qualcomm

En outre, les casques ne sont pas des plus pratiques, contrairement aux lunettes, qui peuvent également être connectées aux smartphones. Offrant ainsi une meilleure utilisation pour l’utilisateur qui pourra les porter où bon lui semble. Comme par exemple dans le métro, lorsqu’il devient trop compliqué de sortir son téléphone parce qu’il y a trop de monde. Toutefois, les casques ou lunettes en AR ou VR ne sont pas uniquement destinés aux consommateurs de masses. Les casques HoloLens de Microsoft sont également vendus et utilisés par l’armée américaine sur le terrain, dotés de capacités uniquement réservées à la défense.

Pour le moment, Qualcomm n’a pas encore donné de détails sur la fourchette de prix globale de ses appareils XR, mais prévoit toutefois de développer ses plateformes 4G et 5G pour le futur de l’automobile.