Après avoir pu goûter à la vie d’un Jedi en réalité augmentée, place à la réalité tout court. Non, vous ne rêvez pas, la FFE (Fédération Française d’Escrime) vient d’officialiser un nouveau sport. Les amateurs de Star Wars risquent d’être heureux : le combat au sabre laser devient officiellement un sport de compétition. C’est complètement fou, le sabre laser a désormais le même statut que le fleuret, l’épée, et le sabre. Alors, prêts à prendre votre licence ?

D’ailleurs, vous ne le saviez peut-être pas, mais il existe aussi des fabricants de sabres laser. Christian Levieuge est l’un d’entre eux. Il fait partie de cette catégorie de personnes qui mélangent passion et travail. Il déclare cela : “nous en avons quelques-un très basiques, qui ne comportent que des boutons “on-off “, de couleurs ou de formes différentes ; mais il y a tellement d’armes améliorées qui peuvent avoir des sons, des effets de lame. Les futurs sportifs devraient avoir de quoi s’amuser.”

Attention, une précision s’impose : le combat au sabre laser n’est pas un jeu. Les règles du combat au sabre laser seront aussi strictes que celles régies par la Fédération Française d’Escrime. Philippe Bondi est policier et ancien escrimeur. Il se passionne pour cette nouvelle déclinaison et précise que : “ça se passera comme à l’escrime, c’est un vrai duel de trois minutes. Les deux combattants essayent de se frapper et feront tout pour gagner. Les points sont attribués en fonction de l’endroit où les coups tombent : cinq points pour la tête, trois pour les jambes. Le premier à 15 points gagne.”

Bon, que les choses soient claires dès maintenant; le duel au sabre laser ne sera certainement pas aux Jeux Olympiques de 2024 en France. En revanche c’est une jolie manœuvre de la part de la FFE pour tenter d’attirer de nouveaux licenciés dans l’escrime en France. Les quelques centaines d’adeptes en France pourraient très vite être rejoints par des milliers d’autres avec cette annonce officielle. Alors plutôt côté Jedi ou côté obscur de la force ?