Technologie

Nissan utilise les batteries recyclées du modèle Leaf pour alimenter votre camping-car

Alors que les polémiques sur les véhicules électriques vont bon train, Nissan décide de donner une seconde à ses batteries en les recyclant.

Après avoir lancé le Navara « Dark Sky », un véhicule dédié aux astronomes, il y a quelques mois, il semblerait que Nissan ait trouvé un bon moyen de se démarquer de la concurrence avec le recyclage de ses anciennes batteries électriques. Le constructeur automobile s’est tout particulièrement intéressé aux batteries de son modèle Leaf. Pour réduire son empreinte carbone, le japonais a décidé de donner une deuxième vie à ses batteries électriques. Elles pourraient servir de batteries d’appoint pour alimenter une caravane ou en camping-car.

Après avoir vendu près de 350 000 Nissan Leaf, le constructeur souhaite aller encore plus loin et éviter de subir les critiques qui pleuvent ces derniers mois sur les potentiels problèmes autour de l’empreinte carbone laissée par les véhicules électriques. Effectivement, nous savons désormais qu’un véhicule électrique est pratiquement aussi polluant qu’un véhicule thermique, notamment à cause de l’extraction des matériaux rares qui permettent la fabrication des batteries.

Pour contrer ces attaques, Nissan innove et lance régulièrement des idées pour donner l’opportunité à ses clients d’offrir une nouvelle vie aux batteries électriques de leur véhicule. Récemment, le constructeur a proposé d’utiliser les batteries des modèles en Leaf en les recyclant pour qu’elles servent de batteries d’appoint dans le but d’alimenter un camping-car ou une caravane. Bonne idée.

Un concept de camping-car développé en partenariat avec le fabricant Opus. La batterie électrique peut être retirée et directement branchée sur n’importe quelle prise 230V. Verra-t-on un jour ce prototype sur le marché ? Rien n’est moins certain. Pourtant, cette innovation pourrait séduire de nombreux aventuriers, avides de voyages sur les routes. Nissan n’est pas le seul à tenter d’offrir une seconde utilisation aux batteries électriques; d’autres constructeurs automobiles conçoivent également leurs propres solutions intelligentes, comme Toyota, qui utilise des batteries Prius recyclées pour faire fonctionner des 7-Elevens au Japon.

Send this to a friend