Spotify, toujours dans l'ambition de dominer le monde du podcast vient d'acquérir deux nouvelles entreprises
Divertissement

Spotify, toujours dans l’ambition de dominer le monde du podcast vient d’acquérir deux nouvelles entreprises

Gimlet et Anchor rejoignent l'équipage suédois pour partir à la conquête du marché mondial des podcasts.

La semaine dernière, Spotify a considérablement augmenté sa quantité de podcasts. Par la même occasion, le géant suédois s’est offert Gimlet et Anchor, deux entreprises spécialistes du podcast. Spotify n’a pas directement confirmé cette acquisition. Dorénavant, c’est officiel, la plateforme de streaming musical a confirmé avoir dépensé pas moins de 300 millions d’euros ($340 millions) pour acquérir ces deux sociétés.

Dans son article pour Recode, Peter Kafka s’est appuyé sur un fichier du SEC. Il indique que Spotify aurait payé en cash les 200 millions de dollars permettant l’acquisition de Gimlet. Si cette information est exacte, cela signifierait que Anchor a obtenu les 140 millions restant.

Ces chiffres représentent d’excellents résultats pour les investisseurs qui soutiennent ces deux entreprises depuis leurs débuts.

D’après Crunchbase, Gimlet aurait réuni 28,5 millions de dollars auprès de Stripes Group, WPP, Betaworks ou encore Lowercase Capital. Quant à Anchor, elle a recueilli 14,4 millions de dollars venant de Accel, GV, Homebrew et encore une fois Betaworks.

Et ce n’est que le début…

Ces acquisitions permettent à Spotify d’avoir plus de cartes en mains, mais il est probable qu’elles vont aussi engendrer pas mal de changement sur la plateforme.

TechCrunch révélait il y a quelques jours que l’entreprise suédoise avait un budget de 500 millions de dollars cette année pour réaliser de nouvelles acquisitions. Dans le but, évidemment, d’appuyer sa position dans le marché du podcast. Si nos calculs sont bons, Spotify possède donc encore 160 millions de dollars à dépenser pour 2019.

Dans un article de blog, Daniel Ek, le CEO de Spotify, explique qu’en 2006, lorsqu’il a créé ce service, il voulait permettre aux gens de pouvoir écouter de la musique où ils voulaient et quand ils voulaient. En aucun il aurait cru que le podcast pourrait devenir l’avenir de Spotify.

Send this to a friend