Retail

Après mûre réflexion, Amazon abandonne l’ouverture de son nouveau siège social à New York

Malgré 70% de new yorkais convaincus par le projet d'Amazon, la société abandonne son projet de construction d'un nouveau siège social.

Souvenez-vous, il y a un an et demi, Amazon annonçait être prêt à embaucher près de 2 000 personnes pour ses projets à New York. La société prévoyait de construire de nouveaux bureaux gigantesques à Long Island City. Le géant américain s’est depuis confié à TechCrunch et explique qu’il n’a pas l’intention de continuer le développement de ses locaux à New York, mais qu’il poursuit les travaux du côté de la Virginie du Nord et de Nashville.

Voici une partie de la déclaration de la société de Jeff Bezos : « après mûre réflexion et délibération, nous avons décidé de ne pas continuer notre projet de construire son siège social pour Amazon à Long Island City, dans le Queens. Pour nous, le fait de construire un nouveau siège social exigeait des relations positives et collaboratives avec les élus locaux et les représentants de l’État qui auraient pu apporter leur soutien à long terme. Malgré des sondages positifs : 70% des New-Yorkais soutiennent nos plans et nos investissements, un certain nombre d’hommes politiques ont clairement fait savoir qu’ils s’opposaient à notre présence et qu’ils ne voudraient pas travailler avec nous ».

Amazon semble déçu d’en arriver à cette conclusion mais ne préfère pas se risquer à continuer un projet controversé. La société compte tout de même 5 000 employés à Brooklyn, Manhattan et Staten Island, et prévoit malgré tout de continuer à développer ses équipes dans cette ville américaine. Les représentants de la société ajoutent cela : « nous sommes profondément reconnaissants envers le Gouverneur Cuomo, Maire de Blasio, et ses collaborateurs, qui nous ont invité avec tant d’enthousiasme et d’amabilité à construire à New York notre siège social ».

Un conseiller municipal de la ville avait même déclaré il y a quelques jours cela : « j’ai hâte de travailler avec une entreprise comme Amazon qui comprend que si vous êtes prêts à vous engager avec les New-Yorkais et à travailler sur des questions difficiles pour contribuer au développement de la ville, New York est le meilleur endroit au monde pour faire des affaires».

Send this to a friend