Technologie

Apple dépose une marque étrange liée à la 5G

Apple vient de déposer une marque figurative au nom étrange et au design tout aussi surprenant. Elle l'a fait en outre au Benelux, sous son propre nom. Que se cache-t-il derrière cette manoeuvre ?

Les spéculations vont bon train. Alors qu‘Apple se bat devant les tribunaux avec Qualcomm, un des fournisseurs que l’entreprise de Cuppertino avait choisi pour ses puces et son modem 5G, un dépôt de marque étrange aux Pays-Bas fait l’objet de toutes les spéculations.

5G : Apple contre son fournisseur

Le 12 février, Reuters révélait en effet qu’Apple avait décidé de se passer de Qualcomm pour la 5G et rapatriait ses ingénieurs pour la conception de modems d’iPhone au sein de la division matérielle de l’entreprise. Ce qui était le signe d’investissements à venir « titanesques » et la preuve « qu’ Apple prend le sujet de la 5G très au sérieux. »

Au sérieux ? Mais alors pourquoi Apple a-t-il donc déposé aux Pays-Bas la marque « Apple Bald Eagle 5G » ?
Celle-ci a été enregistrée dans la classe 38, c’est-à-dire pour être utilisée « pour les services de réseaux de télécommunications mobile au Bénélex ». Le dépôt de cette marque, repéré par LetsGoDigital, est assez étrange et les spécialistes s’interrogent.

Apple Bald Eagle 5G

Quand on voit en effet l’image associée à cette marque Apple Bald Eagle 5G, on se dit qu’il s’agit là d’un travail d’un mauvais graphiste un peu geek sur les bords et tout juste descendu de sa Harley Davidson. Et on se dit que le réseau 5G derrière cela doit être le projet fou d’un doux rêveur.

Sauf que le dépôt est vraiment signé Apple ! Il s’agit en outre d’une marque figurative. Ceci signifie qu’une grande part de la valeur de la marque est censée se trouver dans son logo, sa qualité, sa différenciation. Or rien dans cette image ne suite les codes de la marque fondée par Steve Jobs.

A quoi joue Apple ?

La marque a déjà, dans le passé, joué à cache-cache avec la propriété intellectuelle pour brouiller des pistes quant à ses projets. Mais justement. Elle ne le faisait alors pas sous son nom.

Par ailleurs, il est assez peu probable qu’Apple lance son propre réseau 5G dans cette région.

Alors à quoi joue Apple ? Sans doute s’agit-il d’effectuer des tests dans cette zone, ou de préparer le terrain avec un nom d’emprunt, estime venturebeat.com.

L es premiers réseaux 5G ont commencé à être lancés fin 2018 et continueront dans le monde entier en 2019 et 2020. Contrairement à la concurrence, Apple semble vouloir prendre son temps. L’entreprise a annoncé qu’elle n’entendait pas lancer un téléphone 5G en 2019. Et ses composants de la 5G devraient être testés avant le lancement prévu.

Le dispositif 5G d’Apple devrait donc attendre 2020 avec un modem Intel. Par la suite, la firme  devrait également de développer son propre modem 5G.
S’appellera-t-il « Bald Eagle » ?

Send this to a friend