Saint-Valentin : Edit My Ex, un site pour effacer vos ex de vos photos
CréativitéDivertissementOUTILS

Saint-Valentin : Edit My Ex, un site pour effacer vos ex de vos photos

Entre Eternal Sunshine Of the Spotless Mind et la falsification photographique en URSS, Edit My Ex est un service en ligne judicieusement mis en avant pour la Saint-Valentin.

La barrière à l’entrée de la prise de -belles- photos est tombée avec l’ère des smartphones équipés de caméras toujours plus performantes, tandis que sur Snapchat et Instagram, ce sont plusieurs millions de photos qui sont publiées et partagées tous les jours. Il n’est pas rare que notre iPhone nous admoneste, affichant via un push qu’il s’agirait d’envoyer nos milliers de photos dans le Cloud, faute de quoi, sa mémoire risque l’indigestion. L’archéologie de nos expériences se fait d’ailleurs aisément à travers cet amalgame de photos accumulées. Nous évoluons, nous changeons, les personnes qui nous entourent ne sont plus forcément celles qui étaient alors présentent à nos côtés. Parfois, ce sont celles et ceux qui nous ont meurtris, et si la photo reste belle, on ne souhaite pas garder la trace de ce que l’on a partagé, alors on supprime.

Parallèlement, dans différents groupes Facebook, plusieurs fois par semaine, des utilisateurs demandent à ce que l’on efface des personnes qui “gâchent” leurs photos. De même, il n’est pas rare de voir ce bon pote ou cette chère amie, qui décidé à hyper son profil Facebook, juge bon de vous sectionner de cette jolie photo prise à Marrakech. Bref, “y’a un marché” comme dirait l’autre. Le web est mature pour passer à l’étape supérieure, avec l’industrialisation de la falsification des photos personnelles.

Ça peut prêter à sourire, mais un service en ligne propose désormais de retirer l’indésirable sur vos photos. Edit My Ex vous propose contre 8.99£, de voir disparaître cette personne que vous ne souhaitez plus voir sur vos photos. Créé par Mark Rofe, ce petit service en ligne a peu de chance de devenir une licorne, mais à au moins le mérite de nous faire rire dans un contexte de fête de la Saint-Valentin.

Send this to a friend