Cybersécurité

Google lance Adiantum, un système de cryptage pour appareils bas de gamme

Google a officiellement dévoilé sa nouvelle solution de cryptage, conçue pour sécuriser les données stockées dans les smartphones Android et autres appareils intelligents dotés d'une puissance de traitement insuffisante.

Adiantum a été conçu pour fonctionner sur les téléphones et autres appareils intelligents «qui ne disposent pas du matériel spécialisé nécessaire pour utiliser les méthodes actuelles pour chiffrer efficacement les données stockées localement», a déclaré Eugene Liderman, directeur de la stratégie de sécurité mobile de Google pour Android.

Au-delà des appareils Android bon marché destinés aux marchés émergents, Adiantum peut également optimiser le cryptage de tous les appareils Linux à faible consommation, ainsi que des montres intelligentes aux appareils médicaux connectés.

Une réponse aux attentes des utilisateurs

S’assurer que les informations stockées sur les téléphones mobiles sont verrouillées est un argument de vente important pour les personnes qui stockent des données personnelles sur leur appareil.

C’est pourquoi le cryptage de stockage est activé par défaut sur la plupart des téléphones Android. Les fabricants de smartphones en ont même fait une exigence depuis Android 6.0. Toutefois, une dispense est prévue pour les téléphones à faible puissance de traitement, alors que c’est justement cette dernière qui est nécessaire pour exécuter le cryptage directement sur le périphérique.

Par exemple, Android Go est conçu pour les appareils dotés de processeurs bas de gamme, livrés avec 1 Go de mémoire ou moins. Sur ces devices, le chiffrement de stockage est désactivé par défaut pour améliorer les performances, ou est voire même inexistant. Nous pouvons également citer le processeur ARM Cortex-A7, utilisé par certains téléphones, montres et téléviseurs connectés fonctionnant sous Android, qui n’offre même pas de prise en charge matérielle pour l’AES (Advanced Encryption Standard).

Google a donc créé Adiantum pour remédier à ces problèmes et rendre plus sûres les données de chacun.

L’importance de la confidentialité des données

Après d’innombrables fuites et controverses qui ont touché toutes les principales entreprises de technologie grand public, la protection des données est plus que jamais au coeur des préoccupations.

C’est pourquoi toutes ces entreprises communiquent à grand renfort sur leurs efforts en faveur de la protection de la vie privée. Plus tôt cette semaine, déjà, Google a lancé une extension Chrome, Password Checkup, pour aider à contrecarrer les violations de données.

En tant que projet Open Source, Adiantum est d’ores et déjà disponible sur GitHub. Ceci après que la solution de cryptage ait fait le tour des cercles de développeurs depuis quelques mois déjà, faisant grandir sa notoriété avant même sa sortie officielle.

Afin de redorer son blason en ce qui concerne la protection des données, il est dans l’intérêt de Google de disposer de nouvelles solutions pour un web plus sûr, ainsi que pour la sécurité des appareils connectés. Liderman a donc profité de la semaine dédiée au “Safer Internet” pour annoncer la mise en place d’Adantium au monde entier :

« Tout comme vous n’achèteriez pas de téléphone sans messagerie texte, il n’y aurait aucune excuse pour compromettre sa sécurité au détriment de ses performances. Tout le monde devrait accéder à la protection de sa vie privée et à la sécurité de ses données, quel que soit le prix de son téléphone. »

Send this to a friend