Avec (beaucoup) de retard, Mozilla s’y colle : la prochaine version de Firefox permettra de bloquer le son des vidéos lancées automatiquement en cours de navigation. Proposée par Edge, le navigateur de Microsoft, et Chrome, celui de Google, depuis près d’un an, cette option arrivera sur Firefox le 19 mars prochain, en même temps que la mouture 66 du navigateur apprend-on d’un communiqué publié ce lundi par la fondation.

Mozilla promet de veiller à ce que cette nouveauté ne gêne pas la navigation, notamment lors de sessions sur les sites de vidéos en streaming recourant dans certains cas à la lecture automatique. L’utilisateur aura ainsi la possibilité d’activer ou désactiver manuellement le blocage du son des vidéos en autoplay, et ce en fonction des sites sur lesquels il se trouve. YouTube ne devrait donc pas souffrir de cette fonctionnalité, d’autant que Firefox activera ou non son filtre en fonction des interactions constatées avec la page en question.

© Mozilla

Une fonctionnalité plus perfectionnée sur Google Chrome

Les [vidéos] en playback lancées avant que l’utilisateur ait interagi avec la page en cliquant, en tapant du texte ou en touchant un élément affiché à l’écran” seront bloquées, indique la fondation dans son billet explicatif. Le reste sera visiblement laissé à la discrétion de l’utilisateur, comme évoqué plus haut.

Le système prochainement déployé par Mozilla s’avère toutefois moins perfectionné que celui que Google a intégré à Chrome l’année dernière, rappelle The Verge. Sur le navigateur de la firme de Mountain View, c’est l’historique dans son entier qui est scruté en vue de comprendre les habitudes de l’utilisateur… et de repérer les sites méritant de voir leurs vidéos être mises en sourdine. Une solution avantageuse sur le papier, mais qui a pour inconvénient de laisser Google farfouiller dans votre historique.

Notons par ailleurs que ces systèmes se contentent, que ce soit sur Chrome, Firefox ou Edge, de couper le son des vidéos en autoplay (souvent relatives à des publicités douteuses) et non de les filtrer de manière complète. Ces dernières restent donc à l’écran et peuvent librement tourner en boucle, quitte à grignoter une portion de votre bande-passante par la même occasion.