Voilà une conséquence plutôt improbable du Brexit. Le ministère de l’intérieur du Royaume-Uni met la pression sur Apple afin qu’il améliore les capacités NFC de son iPhone. Plus précisément, il souhaite que les capacités de l’iPhone à lire les tags NFC soient améliorées. Ceci afin de permettre aux résidents européens possesseurs d’un iPhone de scanner leur passeport dans l’application « Eu Exit ». Cette dernière leur permet d’éviter d’envoyer une copie de leur passeport ou de se rendre en personne au Ministère de l’Intérieur pour régulariser leur situation suite au Brexit.

Actuellement, l’application « EU Exit » est disponible uniquement sur les téléphones Android. Tout simplement car ils sont les seuls a disposer des capacités NFC nécessaires à la lecture des passeports. Or, il est extrêmement important pour le gouvernement britannique qu’elle soit rapidement disponible sur les iPhones, évidemment populaires au Royaume-Uni. Les citoyens de l’Union Européenne qui vivent au Royaume-Uni doivent s’inscrire auprès du gouvernement pour continuer à rester sur son territoire après le Brexit, et la possibilité d’automatiser l’envoi des données du passeport, nécessaire à cette démarche, facilitera les choses pour tout le monde.

Dans la même catégorie

Le ministère de l’intérieur du Royaume-Uni a fort à faire

Les capacités NFC de l’iPhone sont actuellement limitées à la lecture des données NDEF. Dans un communiqué envoyé à Public Technology, le Ministère de l’Intérieur à indiqué qu’il était confiant quand à ses capacités à parvenir à un accord. Ce dernier a fort à faire actuellement. Malgré que l’application « EU exit » marche sur Android, certains utilisateurs éprouvent des difficultés à l’utiliser. Une mise à jour et des conseils ont d’ores été déjà été publié pour les aider. Malgré tout, tout semble bien marcher pour la majorité.

Si Apple trouve un moyen d’améliorer les capacités NFC des iPhones pour le Royaume-Uni, il y a fort à parier que cette mise à jour bénéficiera à tout le monde. Dans le cas contraire, gageons que les fans de la firme de Cupertino sauront se montrer convaincants pour l’obtenir.

La popularité du NFC ne cesse de croître ces dernières années. Dans notre peau comme dans les maillots de foot, il gagne du terrain de partout. Il faut dire qu’il peut rendre d’énormes services, et l’initiative du gouvernement britannique le prouve bien.