Apple permet à nouveau à Facebook de développer ses applications internes
Réseaux Sociaux

Apple permet à nouveau à Facebook de développer ses applications internes

Apple a envoyé un avertissement clair et net à Facebook. En 2019, on ne joue plus avec les données des utilisateurs.

Il y a quelques jours seulement, Apple empêchait Facebook d’accéder à ses applications internes, après une utilisation abusive des certificats d’entreprise dans le cadre d’une récolte de données, selon une enquête de TechCrunch. Facebook a déclaré aujourd’hui que finalement, Apple a restauré son certificat d’entreprise lui permettant de continuer à développer et à tester des applications mobiles internes. Ces apps sont notamment utiles aux bêta-testeurs et aux participants à des recherches sur de nouveaux programmes Facebook.

Il semblerait que Facebook n’ait pas été embêté trop longtemps par le blocage d’Apple. C’est clairement un avertissement pour faire comprendre au réseau social qu’il n’a pas à utiliser les certificats pour diffuser son application Facebook Research. Cette dernière collectait un niveau de données interdit (par Apple) sur des clients. Parmi eux se trouvaient notamment des mineurs, raison de plus pour provoquer le courroux de la firme de Cupertino.

Concrètement, Facebook payait 20 $ par mois des adolescents et des adultes pour utiliser l’application Facebook Research. Cela permettait au réseau social de siphonner les données des participants. Ce n’était vraiment pas correct. Pour récupérer le droit de pouvoir développer ses applications internes, on imagine que Facebook a dû longuement négocier avec Apple. Il avait pourtant pris l’initiative de retirer l’application par lui-même, mais ça n’avait pas suffit à empêcher sa sanction. Apple considérait que le réseau social était en train de « violer les règles de déontologie de la marque ».

Un porte-parole de Facebook a déclaré cela à The Verge : « notre certification d’entreprise, nous permettant de développer des applications internes afin de les tester, a été rétablie. Nous sommes en train de remettre en place toutes nos apps internes pour les faire fonctionner à nouveau. Concrètement, cela n’a pas eu d’impact sur nos services destinés aux consommateurs ». Voici une belle preuve de l’importance qu’accorde Apple à la protection de la vie privée.

Send this to a friend