Apple a bloqué les applications internes de Google sur ses appareils
Application

Apple a bloqué les applications internes de Google sur ses appareils

Après avoir bloqué les applications internes de Facebook en début de semaine, Apple a fait de même pour celles de Google. Une mesure coup de poing pour rappeler à l'ordre les firmes qui ne respectent pas ses règles.

Même punition, même motif  ! En début de semaine, Apple suspendait provisoirement les applications internes de Facebook sur ses appareils. Une mesure prise en guise de représailles à une maladresse du géant de Menlo Park, qui avait utilisé le certificat d’entreprise d’Apple pour distribuer une application en dehors de l’AppStore. En cette fin de semaine, la marque à la pomme remet le couvert, cette fois à l’encontre de Google. Le motif, lui, est identique.

On apprend en effet d’Engadget, que Google a récemment utilisé, lui aussi et par erreur, le certificat d’entreprise d’Apple pour une application VPN baptisée Screenwise Meter. La réponse d’Apple ne se sera pas faite attendre, la firme ayant aussitôt bloqué les applications internes de Google sur ses appareils.

Les employés de Google brièvement gênés lors de leurs pauses café…

« Nous travaillons avec Apple pour résoudre la suspension temporaire de certaines de nos applications d’entreprise sous iOS« , indiquait dans la foulée un porte-parole de Google dans un communiqué, précisant que cette suspension serait brève.  D’après les des sources internes à Google contactées par The Vergela sanction prise par Apple impactait notamment des versions bêta de Google Maps, Hangouts et Gmail pour iOS, ainsi qu’une application réservée aux employés de Google pour leurs pauses café.

Dans un autre communiqué publié par Google un peu plus tard, la firme admet avoir commis une erreur. « L’application iOS Screenwise Meter n’aurait pas dû être employée sous le certificat d’entreprise d’Apple, c’était une erreur et nous nous en excusons. Nous avons désactivé cette application sur les appareils iOS« , peut-on notamment y lire.

Comme le rapporte Engadget, les mesures employées par Apple dans ce genre de situations sont loin d’être anodines. En sévissant de cette manière à l’égard de Google et Facebook, la firme de Cupertino force les deux groupes  à suspendre le développement des versions iOS de leurs applications, et ce jusqu’à ce qu’un nouveau terrain d’entente soit trouvé. Un veto bigrement efficace.

Send this to a friend