Réseaux Sociaux

Facebook travaille sur un nouveau drone solaire pour diffuser une connexion internet par les airs

Après de nombreuses tentatives de connecter le monde, Facebook veut essayer une nouvelle fois d'y parvenir à l'aide d'un drone solaire.

Deux géants mondiaux tentent une nouvelle fois de connecter l’ensemble de la planète à internet. L’un travaille dans l’aéronautique et l’autre dans les réseaux sociaux, vous les avez reconnus, il s’agit bien d’Airbus et de Facebook. Souvenez-vous du projet « Internet.org » qui voyait le jour en 2015. À l’époque, Facebook avait pour objectif de connecter les 60% de la planète n’ayant pas accès à une connexion internet. Quatre ans plus tard, Facebook devrait essayer de développer à nouveau son programme avec un nouveau concept : le déploiement d’un drone solaire en collaboration avec Airbus.

C’est le média allemand NetzPolitik qui a récemment expliqué que les deux protagonistes travaillaient ensemble. Des essais du drone Zephyr d’Airbus, logiquement prévu pour une utilisation militaire, ont eu lieu en novembre et en décembre dernier. A priori, Facebook opterait pour un autre modèle baptisé « HAPS » pour « High Altitude Pseudo Satellite ». Ce modèle utilise l’énergie solaire et peut voler pendant plusieurs mois. Avec son envergure de près de 25 mètres, il peut planer jusqu’à 20 kilomètres au-dessus de nos têtes et diffuser une une connexion à internet dans un très large périmètre.

À ce propos, Facebook a déclaré cela : « nous continuons de travailler avec nos partenaires sur la connectivité des drones à haute altitude. Notre choix se porte principalement sur le modèle HAPS. Nous n’avons pas d’autres détails à partager pour le moment« . Le réseau social va tenter d’apporter un accès à une connexion internet aux régions les plus reculées du monde et notamment aux pays en développement en Asie, en Afrique et certainement aussi en Amérique latine. Malgré plusieurs controverses au cours des années, Facebook estime que près de 100 millions de personnes bénéficieraient déjà de son programme.

Send this to a friend