Google fait le bilan de son investissement en France au mauvais moment
DigitalAvec

Google fait le bilan de son investissement en France au mauvais moment

Un bilan positif, mais il reste encore du travail à Google pour remplir tous ses objectifs !

100 000, c’est le nombre de personnes ayant participé aux formations de Google. À travers un article de blog, l’entreprise revient sur ses investissements en France depuis un an. En janvier 2018, à l’occasion du sommet #ChooseFrance, le PDG de la firme avait annoncé trois grands points. Il expliquait ainsi vouloir augmenter ses effectifs, créer un nouveau centre de recherche dédié à l’IA et enfin développer la formation numérique.

Google a choisi de faire le bilan de son plan d’investissement, le même jour où la CNIL a annoncé infliger une amende de 50 millions d’euros à la société américaine. D’autant que le compte Twitter de l’Élysée a fait la promotion de Google suite à cet article, hier soir, le 21 janvier. Un timing mal choisi et assez critiqué sur le réseau social Twitter.


Un bilan positif, mais il reste du travail

Sur les effectifs, Google explique que 1 000 personnes travaillent pour l’entreprise en France. C’est donc 200 nouveaux employés qui ont rejoint la firme, ce qui a permis à la société d’atteindre son objectif de 100 000 Français ayant suivi des formations gratuites aux outils numériques. Pour cela, l’ouverture de 4 lieux physiques est prévue. Ces derniers accueilleront petits et grands pour des ateliers pratiques et théoriques. Le premier Atelier Numérique a ouvert à Rennes et a accueilli plus de 8 000 personnes. Les prochains ouvriront à Montpellier, Nancy et Saint-Etienne.

Comme promis, Google a ouvert son centre de recherche en intelligence artificielle en septembre 2018. Plusieurs recrutements ont été faits afin de travailler « sur les applications de l’IA à des domaines tels que la santé, l’art ou encore l’environnement. »

 

Send this to a friend