DivertissementRetail

Walmart abandonne son projet de service de streaming concurrent à Netflix

L'entreprise préfère se concentrer sur son service Vudu

L’entreprise Walmart aurait-elle vu trop grand ? L’été dernier, nous apprenions que l’entreprise travaillait sur un projet de service de streaming afin de concurrencer les géants Netflix et Amazon. 6 mois plus tard, il semblerait que l’entreprise abandonne le projet, comme le rapporte CNBC.

Alors que Netflix ne cesse d’enchaîner les cartons avec par exemple Bird Box ou encore ses séries originales comme Stranger Things, Walmart préfère finalement se concentrer sur Vudu, son service de vidéos à la demande racheté en 2010.

La peur d’affronter des géants ?

Walmart devait proposer un service à huit euros, initialement destiné à « l’Amérique Centrale. » Mais les investissements trop importants pour la création de contenus originaux ont fait reculé Walmart. De plus, aux États-Unis, Netflix arrive à saturation du marché, il aurait probablement été difficile pour Walmart de faire face au leadership de son concurrent aux 58 millions d’abonnés américains. De plus, Disney va prochainement lancer son propre service Disney Plus et l’entreprise semble déterminée à concurrencer Netflix.

Walmart préfère ainsi améliorer son service Vudu, en ajoutant de nouveaux contenus. Le service propose de nombreux films, séries et émissions gratuites ou bien pouvant être achetés ou loués. C’est d’ailleurs d’après une récente étude, le troisième service de vidéo numérique à la carte, derrière Apple et Amazon.

Walmart n’a pas commenté cette information. Une porte-parole de la société a cependant expliqué « Vudu a développé une plate-forme solide et nous souhaitons continuer à fournir à nos clients plus de contenu, sur plus d’appareils au meilleur prix possible. »

Par ailleurs, il y a quelques jours NBCUniversal a annoncé le lancement de son propre service de streaming gratuit d’ici 2020. Qu’on le veuille ou non, le secteur du streaming vidéo est très concurrentiel et pour le moment Amazon, Netflix et Hulu se partagent les parts du gâteau. Reste à voir si les prochains arrivants réussiront à dépasser ces poids lourds.

Send this to a friend