Technologie

MasterCard change de politique pour les abonnements physiques uniquement

Mastercard instaure une nouvelle politique pour les achats physiques : plus aucun risque d’être débité pour un abonnement si vous ne souhaitez pas le continuer.

Cette nouvelle politique pourrait soulager plus d’une personne car, qui n’a jamais oublié de se désabonner d’un essai gratuit ? Les exemples sont nombreux, et MasterCard souhaitait empêcher cela à travers une nouvelle mesure.

Une nouvelle mesure pour la protection des consommateurs

Les essais gratuits sont de véritables outils marketing, les entreprises en raffolent et parviennent souvent à convaincre un bon nombre de personnes. Cependant, la partie immergée de ces essais est que nous oublions souvent le mois suivant que cet abonnement va devenir payant et se faire une petite place sur notre compte en banque.

L’entreprise MasterCard a alors proposé une nouvelle mesure permettant l’envoi d’un message ou d’un e-mail au client au moment où l’abonnement va devenir payant. De cette façon, le consommateur décide en tout état de cause si oui ou non il souhaite poursuivre cet engagement.

Un beau coup de publicité pour MasterCard

MasterCard a précisé que les messages ou e-mails de prévention contiendraient le coût de l’abonnement, la date de paiement, le nom du commerçant, mais aussi la procédure d’annulation. En somme, tous les éléments nécessaires pour créer une relation transparente et loyale entre le consommateur et le vendeur.

Néanmoins, MasterCard a finalement précisé que cette mesure ne serait applicable que sur les produits physiques (adieu l’abonnement de gym, ou Netflix). De cette façon, cela peut concerner la livraison de nourriture ou encore de médicaments. Apparemment, les produits physiques seraient le domaine qui connaîtrait le plus de problèmes, et les produits numériques pourraient être concernés, mais plus tard. Difficile à croire notamment avec le passé de MasterCard qui partage volontiers les habitudes d’achat de ses clients.</a

Send this to a friend