Depuis 2016, les relations entre les deux protagonistes se sont considérablement dégradées. En effet, Apple accusait Qualcomm de surfacturer les composants et les licences des puces qu’ils fournissaient. En réponse ...