RetailTechnologie

L’enseigne Stop & Shop va déployer des épiceries autonomes dans les rues de Boston

Un concept de livraison autonome plus poussé que des véhicules autonomes qui s'occupent simplement de la livraison des courses

Au printemps prochain, les rues de Boston verront apparaître des épiceries autonomes. Grâce au partenariat avec Robomart, l’entreprise Stop & Shop va tester des véhicules autonomes et électriques qui contiendront de nombreux produits alimentaires, livrés au domicile des clients, comme le rapporte GlobeNewswire. Mais contrairement à un simple véhicule autonome qui livre votre commande, les utilisateurs pourront choisir les produits qu’ils souhaitent acheter une fois le véhicule arrivé.


Un Amazon Go sur roues

Le fonctionnement du dispositif est assez simple. Les utilisateurs souhaitant faire leurs courses appellent un véhicule via une application, assez similaire à Uber. Lorsque ce dernier est arrivé, ils déverrouillent le véhicule et choisissent les produits dont ils ont besoin ou bien des plateaux repas. Grâce à la technologie RFID et à la vision par ordinateur, l’entreprise sait quels produits ont été choisis par la personne. Une fois les achats terminés, le véhicule repart et le client reçoit par mail la facture de ses achats.

Les véhicules seront contrôlés à distance afin que la température conserve bien les produits frais. Un projet intéressant qui permettra aux personnes ne pouvant pas se déplacer dans le supermarché le plus proche, de faire les courses directement depuis chez eux.

Le président de l’entreprise, Mark McGowan explique « c’est un moyen par lequel nous exploitons les nouvelles technologies pour faciliter les achats à nos clients en leur apportant le magasin chez eux. »

Les robots Marty qui nettoient les allées des magasins Stop & Shop
Marty, le robot qui détécte les dégâts dans les allées

Il y a quelques jours, l’entreprise a mis en place dans plusieurs de ces magasins, des robots de maintenance nommés « Marty » qui se déplacent au coeur des allés afin de repérer les éventuels dégâts. Pour ne pas déranger un client du magasin et repérer les incidents, les robots sont dotés de huit caméras.

La technologie dans la grande distribution se développe de plus en plus, avec des concepts toujours plus novateurs, ayant pour objectif de faire face à la concurrence constante du leader du e-commerce Amazon.

Send this to a friend