Les recommandations sur YouTube sont une partie importante. Grâce à un algorithme, les vidéos suggérées sont normalement supposées vous plaire. YouTube testerait aujourd’hui deux nouveautés pour ses recommandations. Comme on peut le voir ci-dessus, des bulles de mots bleues apparaissent, sous le lecteur vidéo. Ces dernières contiennent des mots clés, des noms de rubriques ou de créateurs similaires, comme l’explique The Verge.

L’entreprise a récemment levé le voile sur une nouvelle manière de naviguer, en utilisant le swipe pour passer d’une vidéo à l’autre et même revenir en arrière. Après la navigation donc, le chantier semble se concentrer sur les recommandations ! En 2018, Susan Wojcicki, DG de YouTube avait expliqué au sujet des recommandations « nous faisons beaucoup de choses pour continuer à améliorer le fonctionnement de nos recommandations. »

Des suggestions plus précises

Cette nouvelle fonctionnalité est pour le moment testée sur un groupe d’utilisateurs restreints, sur la version web et l’application YouTube. Lors de la lecture d’une vidéo, en dessous du lecteur vidéo apparaîtra quatre bulles ou plus. Dans ces dernières vous pourrez voir “tout”, “similaire”, “pour vous” ou bien des mots clés liés à la vidéo en train d’être regardée. L’objectif étant de proposer des recommandations plus précises, contrairement à celles qui apparaissent actuellement en colonne sur le côté droit de votre écran.

Des téléchargements suggérés

Par ailleurs, comme le rapporte Ubergizmo, l’entreprise teste également des recommandations de vidéos à télécharger.


Sur le tweet ci-dessus, un utilisateur a remarqué que YouTube proposait en se basant sur votre historique, des vidéos à télécharger, dans une catégorie “téléchargement recommandés”. La possibilité de télécharger des vidéos afin de les regarder hors-connexion existe depuis plusieurs années maintenant. L’entreprise souhaite ainsi rendre cette fonctionnalité plus personnalisée. Ce test semble être pour le moment limité à la Malaisie.

Deux tests en cours donc qui pourraient être développés plus largement ou tout simplement abandonnés.