objets connectésTechnologie

La cabine connectée, le futur de la mobilité ?

« Grâce au numérique, il n’y aura plus de facture papier ! » ; « Les déserts médicaux seront du passé avec la téléconsultation. » ; « Les archives seront maintenant totalement dématérialisées » … Elles sont nombreuses les phrases-chocs que politiques, chefs d’entreprise et journalistes ont répétées ! Certes, il y a bien un grand nombre d’opportunités afin de simplifier notre quotidien grâce aux progrès technologiques, mais il existe un angle mort : les usages et l’adoption de nouvelles habitudes. Ainsi, Generix Group révèle dans son étude que malgré les 66% des entreprises qui sont équipées d’outils de dématérialisation, seulement 7% traitent en format électronique plus des trois quarts de ses documents. Oui, en 2018 nous parlons d’intelligences artificielles et de transhumanisme avec comme réalité de terrain que la majorité des entreprises n’arrivent pas encore à gérer leur facturation numériquement … Ne serait-il pas temps de se concentrer sur l’accessibilité des technologies, la facilitation de nouveaux usages, bref de penser à l’humain avant l’outil ?

Des cabines pour un exode citadin

Prenons l’exemple du télétravail. Le gouvernement a fait évoluer la loi pour inciter et encadrer ce nouveau mode de travail. C’est une véritable solution notamment pour le désengorgement des villes ultras concentrées. Pôle Emploi révèle que « chaque année, près de 100 000 des français quittent la ville pour s’installer au vert ». Une fois installées, ces personnes découvrent la disparition des services qui paraissent pourtant évidents : un bureau de poste ouvert ; sa banque à proximité ; un médecin disponible. Ces manques créent des secondes zones qui obligent des déplacements fréquents loin des engagements écologiques que l’on devrait tenir. Sans obliger le retour d’une activité passée, des cabines pourraient pallier ces insuffisances. On pense à H4D et sa Consult Station qui permet d’établir une prise en charge complète d’un patient. Les instruments de mesure présents dans la cabine et le dialogue qui s’opère via la visioconférence permettent au médecin d’établir un diagnostic fiable et sécurisé.

Des cabines pour la mobilité professionnelle

Avec des marchés toujours plus globaux et internationaux, de nombreuses personnes voyagent constamment. Malgré notre critique facile, nous disposons d’infrastructure facilitant nos déplacements aux quatre coins de notre pays et du monde. Ces déplacements ne sont pas neutres en ce qui concerne la qualité de vie et la productivité des professionnels. Wifi incertain, attentes dans de grands halls bruyants, fatigue accumulée …

Le tableau est loin d’être idyllique. Cette fois-ci Weem propose une cabine acoustique connectée aux usages multiples. Que ce soit pour se détendre, faire ses mails ou passer des appels, les professionnels peuvent s’isoler tout en confort pour mieux s’ouvrir à leurs priorités. Les plus motivés en profiteront pour réaliser leur rendez-vous en toute discrétion, notamment lorsque ces cabines se trouvent dans des lieux de vie.Plus que des gadgets, ces cabines constituent des espaces ressources qui pourraient éclore autour de nos lieux habituels : travail, transport en commun, centre-ville … À leur manière, elles tissent un réseau et une accessibilité nécessaires au déploiement de notre nouvelle société.

cabine connectée weem quattro
Cabine connectée Weem (Quattro).

Send this to a friend