La Chine est très fière de sa mission lunaire. Son robot Chang’e 4 a parfaitement rempli sa tâche, et ce n’est pas terminé. La 11 janvier dernier, le robot a diffusé une image impressionnante, la toute première, de la face cachée de la lune. Une superbe photo panoramique qui permet de découvrir un paysage que nous n’avions jamais pu apercevoir, puisqu’il s’agit de la face de la lune que nous ne voyons jamais depuis la Terre.

Comme vous pouvez le voir juste ici, les images initiales ont été transformées en un contenu à 360 degrés. La photo panoramique de la face cachée de la Lune, montre un paysage gris et parsemé de cratères. Il s’agit de la seconde sonde lunaire envoyée par la Chine pour étudier le satellite de la Terre. L’objectif de Chang’e 4 est de capter des signaux encore inconnus, car la face cachée de la lune est protégée des interférences magnétiques de la Terre.

Chang’e 4 accomplit une étape cruciale de l’ambitieux programme spatial chinois. Le pays prévoit déjà d’envoyer Chang’e 5 pour recueillir des échantillons lunaires et les ramener sur Terre. Dans les projets chinois à court terme : l’installation d’une base lunaire.

Le robot se trouve dans une zone cruciale. Les cratères situés près de l’engin constituent un défi pour les ingénieurs chargés d’élaborer son parcours, a fait savoir Li Chunlai, commandant en chef du système d’application au sol de la mission Chang’e 4. Il précise également que la mission va, désormais, « aborder l’étape de l’exploration scientifique. »

Chang’e 4 devrait nous en apprendre davantage sur le rayonnement cosmique et l’interaction entre le vent solaire et la surface de la lune. Cette fameuse face cachée, méconnue des scientifiques, est, d’après eux, une zone cruciale pour mieux comprendre la structure interne et l’évolution des températures sur l’astre lunaire.