Bandersnatch. À la fin de l’année 2018, c’est le mot que tout le monde prononçait. L’épisode interactif de Netflix a fait couler beaucoup d’encre et suscité de nombreux débats. Aujourd’hui, on apprend que la maison d’édition Chooseco, qui a lancé la série de livres “Choose Your Own Adventure” attaque en justice Netflix et réclame 25 millions de dollars. En effet, Chooseco accuse le géant du streaming de violation d’une marque déposée et de concurrence déloyale comme le rapporte The Hollywood Reporter.

Un épisode qui mise tout sur les interactions

Sorti le 28 décembre dernier, Bandersnatch est un épisode interactif qui raconte l’histoire de Stefan Butler et dans lequel vous dirigez l’histoire. Plusieurs scénarios sont possibles et donc plusieurs fins sont présentées. Un utilisateur de Reddit a d’ailleurs réalisé une sorte d’organigramme représentant les différentes alternatives possibles et rencontrées au cours de l’épisode. Mais si le succès de l’épisode est dû au fait que le spectateur se retrouve au final acteur, la maison d’édition n’a pas vraiment apprécié le concept et trouve que l’épisode nuit à sa réputation. 

Netflix a commencé les procédures en 2016

Une plainte a ainsi été déposé dans le Vermont, le 11 janvier dernier. Netflix tente d’obtenir une licence pour la phrase “Choose Your Own Adventure” depuis 2016, mais ne l’aurait jamais eu. On apprend que « Chooseco et Netflix sont en cours de négociation, mais Netflix n’a pas encore reçu de licence. » Par ailleurs, la maison d’édition aurait envoyé une « lettre de cessation et d’abstention avant la publication » de Bandersnatch.
Chooseco estime ainsi que Netflix a profité de la notoriété des livres “Choose Your Own Adventure” pour son épisode inédit de Black Mirror. La maison d’édition réclame ainsi au moins 25 millions de dollars de dommage et intérêts ou bien les bénéfices de l’entreprise grâce à l’épisode. Cette dernière juge en effet que le contenu de l’épisode : mort, drogues… « a de fortes chances de causer des dommages importants, d’impacter nos ventes et d’affecter notre capacité à travailler avec des partenaires pour un octroi de licence dans le futur. »

Pour information, il y a quelques années Chooseco avait attaqué la marque DaimlerChrysler pour avoir utilisé en slogan publicitaire “Choose your Adventure.” Netflix n’a pour le moment pas commenté cette plainte, mais nul ne doute que l’entreprise tentera de trouver un terrain d’entente avec Chooseco.