Baidu annonce que ses plateformes Apollo rassemblent plus de 130 partenaires
TechnologieTransports

Baidu annonce que ses plateformes Apollo rassemblent plus de 130 partenaires

Baidu a annoncé lors du CES 2019 que ses plateformes Apollo 3.5 et Apollo Enterprise regroupent plus de 130 partenaires

Le géant de la technologie de Beijing, Baidu a annoncé lors du CES 2019 que ses plateformes Apollo 3.5 et Apollo Enterprise regroupaient plus de 130 partenaires. Conçues pour présenter une flotte de véhicules autonomes en open source qui seront à l’avenir produits en masse. D’ailleurs, dernièrement la firme présentait un partenariat avec Intel afin de rendre la conduite autonome plus intelligente et plus sûre.

Dans un communiqué, le président de Baidu Ya-Qin Zhang avait déclaré qu’ « avec le développement clé d’Apollo Enterprise, Baidu Apollo passe d’une plateforme technologique open source à un fournisseur de produits et de services de premier plan pour la conduite autonome et les véhicules connectés ». Il ajoute également que « nous sommes ravis de collaborer avec tous les développeurs et partenaires d’Apollo afin de créer des solutions sûres, personnalisables et évolutives afin d’accélérer la commercialisation de la conduite autonome et d’améliorer la mobilité de chacun ».

L’entreprise Udelv, basé en Californie, fait également partie des nombreux collaborateurs de la firme. Elle déclare qu’en 2019, 100 véhicules de livraisons autonomes présents sur la plateforme Apollo 3.5 seront déployés dans des villes américaines, comme San Francisco. D’ailleurs, Baidu affirme avoir une plateforme de conduite autonome open source capable de fonctionner dans « les environnements de conduite complexes en ville et en banlieue ». En effet, Apollo 3.5 dispose de nombreuses capacités en termes de conduite qui la rendent plus fiable. La firme déclare que « les voitures avec Apollo 3.5 ont une visibilité à 360 degrés, ainsi que des algorithmes de perception améliorés pour gérer les conditions changeantes des routes urbaines, rendant la voiture plus sûre et plus consciente. La planification basée sur des scénarios peut naviguer à travers des scénarios complexes comme par exemple que des rues étroites souvent trouvées dans des zones résidentielles ou des routes avec des panneaux stop ». De plus, Apollo 3.5 intègre un framework, Apollo Cyber RT, qui lui permet de posséder de hautes performances entièrement en open source.

Apollo Enterprise quant à lui est une suite de services autonomes connectés destinés aux voitures de série, qui se divise en cinq offres : une solution de conduite autonome sur les autoroutes, une solution de voiturier autonome, une solution de minibus autonome, une plateforme de cartographie intelligente, mais également un ensemble de solutions IoV basées sur l’IA, avec assistant vocal, réalité augmentée et détection de mouvement. Les constructeurs automobiles peuvent alors choisir les produits qu’ils souhaitent mais ils peuvent également les personnaliser comme ils l’entendent en fonction de leurs besoins.

Enfin, Baidu envisage un partenariat avec la ville de Changsha, afin de lancer son service de taxis autonomes. En outre, de nombreux constructeurs se lancent également dans cette production, comme la firme française Navya, la concurrence risque donc d’être assez rude.

Send this to a friend