Sony prépare des capteurs lasers de reconnaissance faciale en 3D
Technologie

Sony prépare des capteurs lasers de reconnaissance faciale en 3D

Sony annonce la production de puce munies de capteurs lasers de reconnaissance faciale. La production devrait commencer à la fin de l’été 2019

Satoshi Yoshihara, directeur de la division capteurs de Sony, s’est confié à Bloomberg la semaine dernière. Il a annoncé les plans d’augmentation de la production de puces de traitement d’image 3D, d’ici la fin de l’été 2019. Ceci lui permettant de répondre à la demande de plusieurs fabricants de smartphones, cette nouvelle technologie pourrait être utilisée à la manière de FaceID sur les prochains mobiles.

Cette approche pour déverrouiller un téléphone est désormais présente sur les mobiles de nombreuses marques. Cependant, le capteur 3D que Sony imagine sera capable de déployer des impulsions lasers, tout comme les chauves-souris, créant ainsi un champ de profondeur de son environnement qui mesurera le temps que prend l’impulsion à rebondir. Selon le chef des capteurs de Sony, cela servira à avoir plus détails sur le visage de l’utilisateur pour une meilleure sécurité, notamment pour un Face ID mis à rude épreuve. Il ajoute que la reconnaissance faciale pourra s’effectuer jusqu’à 5 mètres de distance. De cette manière, Sony pourra fournir aux fabricants une solution complète grâce à cette puce.

Sony a toujours été associé, en bien, à la photographie et la vidéo. Désormais, le géant japonais se tourne vers une technologie beaucoup plus poussée et innovante, qui sera pour 2019, son principal objectif. D’ailleurs, il y a quelques années la firme avait racheté le groupe belge SoftKinetic, qui avait été renommé Sony Depthsensing l’année dernière. De plus, Sony consacre tout un site sur ces dernières innovations sur différents secteurs, tels que les voitures autonomes, les drones, etc.

Sony pourrait fournir aux fabricants l’élément ultime à la sécurité de leurs smartphones, ainsi, les consommateurs seraient d’autant plus tentés de se munir d’eux. D’autant plus que les téléphones font partie intégrantes de nos vies et possèdent tout en eux, même vos votes électoraux si vous êtes américains.

Send this to a friend