Pour développer son offre Prime Now, Amazon va ouvrir de nouveaux magasins Whole Foods
Retail

Pour développer son offre Prime Now, Amazon va ouvrir de nouveaux magasins Whole Foods

Amazon veut être présent partout et souhaite concurrencer un autre leader de la grande distribution : Walmart.

Amazon n’a pas fini d’étendre son empire. D’après un article du Wall Street Journal, la société souhaite construire de nouveaux magasins Whole Foods et agrandir ceux existants. L’objectif pour la société étant de développer son service de livraison en deux heures, Prime Now.

Une acquisition étonnante, mais réfléchie

Petit historique, en juin 2017, la société de Jeff Bezos a annoncé le rachat de Whole Foods Market pour plus de 13 milliards de dollars. Une transaction qui fait de cette acquisition la plus importante réalisée par Amazon. Même si le rachat pouvait paraître étonnant de la part d’Amazon, il était clair que le leader du e-commerce avait une idée derrière la tête. Quelques semaines plus tard, on apprenait que l’entreprise allait rapidement robotiser les entrepôts de Whole Foods. En début d’année, Amazon a annoncé que certains produits commenceraient à être livrés via Prime Now. Aujourd’hui les membres Prime disposent de divers avantages comme par exemple des réductions sur les produits Whole Foods.

À présent, l’entreprise souhaite augmenter le nombre de magasins présents aux États-Unis qui s’établit à un peu plus de 400, pour qu’il y ait davantage d’abonnés Prime Now. À l’heure actuelle il y a plus de 100 millions d’abonnés Prime Now. Le Wall Street Journal explique « cet effort permettrait à Whole Foods de s’implanter dans un plus grand nombre de banlieues et d’autres zones. » D’après des sources proches, l’entreprise pourrait s’implanter dans l’Utah ou l’Idaho.

Une envie d’être présent en physique

Avec une livraison rapide et gratuite, nul ne doute que le développement des magasins conduira de nouvelles personnes à devenir clients Prime Now. La société espère ainsi concurrencer de manière directe Walmart, qui accueille chaque semaine 140 millions de clients. En étant présent dans des lieux où Amazon n’a pas de magasins, les clients s’habitueront à la marque et pourront plus facilement souscrire aux offres proposées.  Cela souligne également l’envie pour Amazon de se développer en physique. La société a présenté divers concepts cette année comme les Amazon Go, où les clients n’ont pas à sortir leur portefeuille et faire la queue ou encore Amazon 4-star, dans lesquel on retrouve des produits ayant obtenu une note égale ou supérieur à 4 étoiles sur 5 en ligne.

En France, Amazon s’est associée avec Monoprix pour offrir le service Prime Now. En région parisienne, les internautes peuvent commander des produits Monoprix et d’autres marques et se faire livrer chez eux en une ou deux heures.

Send this to a friend