Il semble que l’industrie vidéoludique n’a jamais été aussi rentable. Dans un article de TechCrunch publié ce jeudi 27/12, nous apprenons une nouvelle invraisemblable. Cette année, Epic Games, le créateur de Fortnite, a réalisé trois milliards de dollars … de bénéfices !! Un chiffre énorme qui s’explique par une popularité et un business model de haut niveau.

Le succès de Fortnite traduit l’écrasante prise d’ampleur des studios proposant un jeu gratuit rempli de contenus optionnels à acheter. Après League of Legends, Epic Games avait bien senti la tendance arriver. Les cadres supérieurs de la boite américaine sentaient que les jeux pour console traditionnels allaient générer un ROI de moins en moins conséquent à la différence des jeux “live” qui allaient devenir de plus en plus rentables.

C’est pour cela que lorsque Tencent, l’un des BATX de la Chine, a investi 330 millions dans la société en 2012 contre une participation de 40%, l’entreprise a pris un virage. Comme le dit Tim Sweeney, PDG de Epic Games : “L’argent investi par Tencent a permis à l’entreprise de s’engager sur la voie des jeux freemium plutôt que dans des jeux à gros budget”. Une stratégie qu’il appelle epic 4.00. C’est aussi ce qui a entraîné un changement de statut d’éditeur principalement axé Xbox à celui d’éditeur de jeux multi-plateforme. Probablement l’un des changements les plus rentables de l’industrie vidéo-ludique.

Fortnite, un succès dans tous les domaines

Car ce changement a entraîné la sortie de Fortnite le 25 juillet 2017. Une date qui risque fort de rester dans les annales comme celle de l’apparition du jeu le plus rentable de l’histoire, si Fornite poursuit sa course effrénée. Outre le fait que le jeu représente actuellement 125 millions de joueurs ( ce qui atomise World of Warcraft à ses plus belles heures, soit dit en passant), c’est sa capacité à engranger de l’argent en permanence qui en fait un monstre vidéoludique. Grâce aux seuls utilisateurs de iOS (qui sont loin de représenter la majorité des utilisateurs) , le jeu récolte 1,23 million de dollars par jour en achats in-game. Si l’on prend des chiffres mensuels, en intégrant toutes les plateformes, Fortnite aurait rapporté 318 millions au mois de mai selon une étude de Super Data Research.

Cela permet d’expliquer ce bénéfice incroyable de 3 milliards de dollars, et la récente capitalisation boursière de Epic Games à 15 milliards de dollars par le Wall Street Journal.
Si certains pouvaient encore en douter, il est clair que l’industrie du jeu vidéo est parti pour continuer sa croissance folle, en termes d’accumulation de billets verts comme de place dans notre quotidien. Les investissements des leaders de la technologie et du jeu vidéo dans la technologie futuriste “Cloud Gaming”, avec par exemple EA pour Project Atlas, ou encore Microsoft pour ProjectXCloud, sont là pour le prouver.