Les drones semblent être le moyen de livraison de demain. Mais avant de voir ces petits engins partout dans le ciel, ils devront être retravaillés. En effet comme le rapporte Engadget, les drones d'Alphabet doivent faire moins de bruit. Plusieurs plaintes ont été déposées. Certains habitants vivant à proximité du programme pilote ne sortent plus dans leur cour, d'autres évitent de se rendre aux alentours de ce lieu avec leurs chiens qui peuvent rapidement paniquer, une autre personne a décrit le bruit du drone, comme celui d'une tronçonneuse.

Pour rappel, Wing est une startup qui a été rachetée par la maison mère de Google. Les drones de la société devraient dès le printemps prochain commencer à livrer en Finlande à Helsinki, dans le cadre de tests grandeur nature. Auparavant la société avait réalisé des tests en Australie afin de livrer des médicaments et des burritos aux testeurs et teste ses drone dans le pays des kangourous depuis 2014.

Faire en sorte que les drones fassent moins de bruit va prendre du temps. En attendant et afin de limiter les nuisances sonores, la société a décidé de modifier les drones actuellement testés. La vitesse est ralentie, les trajectoires de vol sont modifiées afin de ne pas gêner les mêmes personnes.

Avec les drones, Alphabet a un bel avantage, des livraisons plus écologiques, avec une empreinte écologique bien plus faible que d'autres moyens de transport. Les premiers testeurs sont d'ailleurs satisfaits de la livraison. En 5 à 10 minutes ils sont livrés suite à leurs achats. Si la société réussit à les rendre moins bruyants, nul ne doute que d'autres entreprises voudront commencer à tester la livraison par drone.

D'ici quelques mois, c'est en Belgique que l'un des concurrents de Wing, Amazon va commencer à tester la livraison par drone au coeur du Drone Port, avant de commencer des tests en milieu urbain à Anvers. Autre société à s'implanter en France, Ehang avec son drone-taxi a choisi de s'implanter à Lyon. Même si pour le moment, les réglementations en matière de drones semblent assez strictes, avec leur développement croissant, elles devraient s'assouplir afin de mieux encadrer ces engins.