Nous étions mardi 18 décembre à Marseille pour suivre quelques annonces de la part d’Orange sur la 5G. L’opérateur français est en chemin pour offrir de premières expériences à des utilisateurs en France. Dans quatre villes pilotes, Orange proposera à des clients de tester ce nouveau protocole : Lille, Paris, Nantes, et Marseille. Ainsi, dès 2019 des milliers de personnes pourront vivre les premières expériences rendues possibles par la 5G. Ensuite, en 2020, le réseau sera progressivement étendu en France avec une offre commercialisée.

La 5G, mère des nouveaux usages mobiles

Digne héritière des précédentes générations, la 5G peut proposer un débit jusqu’à 10 fois plus important que la 4G. Elle permet également de jouir d’une latence très faible. Ainsi, de nouveaux usages vont naître grâce à tout cela.
Par exemple, le temps réel, va prendre une tout autre dimension. Les utilisateurs pourront lancer des conversations en réalité augmentée ou réalité virtuelle en temps réel, et de n’importe où. Cela ouvrira le champ des possibles pour les entreprises qui pourront créer de nouvelles expériences de relation client, ou de création de contenu. Un storytelling qui s’annonce plus immersif que jamais, à condition que les consommateurs soient équipés.

Du côté des entreprises, les infrastructures 5G vont développer l’émergence de l’industrie 4.0. Un réseau de machines connectées entre elles et pouvant prendre des décisions en conséquence de certains événements. Grâce à cela, les chaînes de production pourraient être bien plus efficaces. Aussi, sur un aspect sécurité, avoir un plus de débit et moins de latence permettrait de renforcer les communications entre les voitures autonomes.

Orange anticipe les nouveaux usages de la 5G

Pendant cette journée de présentation de la nouvelle génération mobile, Orange a présenté quelques applications de la 5G.
Par exemple, l’opérateur a préparé le dialogue avec un conseiller en réalité augmentée. Il ne s’agit pas d’un collaborateur virtuel, mais d’une vraie personne, matérialisée en hologramme. À travers un casque Magic Leap, l’utilisateur peut dialoguer en temps réel avec son interlocuteur pour obtenir des conseils. Pendant cette même conversation, le téléconseiller peut faire apparaitre des éléments avec lequel les deux peuvent interagir. Idéal pour présenter les caractéristiques d’une box par exemple.

Sur un autre aspect, en réalité virtuelle, j’ai eu l’occasion d’être transporté dans un environnement virtuel pour faire une partie de tir au but avec un autre participant. Une fois de plus, le temps réel est au coeur de l’expérience, le design un peu moins.

Côté entreprises, Orange a tissé un partenariat avec Nokia pour travailler sur des robots industriels connectés en 5G. La collaboration Homme-machine ou entre plusieurs machines devrait être d’une grande fluidité. De plus ce nouveau protocole permettra à des IA de consulter en temps réel des vidéos de haute définition. Ceci permettant de prendre rapidement des mesures en cas d’anomalies.

Si l’axe utilisateur est bien évidemment mis en avant par Orange, les futures intégrations de la 5G sont multiples. Une révolution est en train de s’amorcer pour les entreprises et les particuliers. Ses effets seront bien plus étendus que lors de la commercialisation de la 4G.