Walmart accélère les tests de reconnaissance visuelle grâce à Hayneedle
Retail

Walmart accélère les tests de reconnaissance visuelle grâce à Hayneedle

La reconnaissance visuelle permet d'identifier des produits dont vous ne connaissez pas le nom.

C’est en mars dernier qu’ont commencé les premiers essais de la technologie de reconnaissance visuelle. Le Walmart Labs, département dédié à la R&D travaille sur ce projet avec Hayneedle. Cette société est un détaillant d’accessoires de maison qui s’est joint à la maison Walmart par le biais d’une acquisition par Jet en 2016. Concrètement la reconnaissance visuelle permet d’identifier des produits qui vous plaisent, pour cela, il vous suffit de les photographier et la technologie va retrouver des produits similaires grâce à votre photo. Une technologie déjà présente sur Pinterest, Google Shopping, ou encore Ebay qui lançait son « Shazam de la vie quotidienne » il y a un peu plus d’un an.

Selon Walmart, le potentiel de la reconnaissance visuelle est immense, il permettrait de mieux guider les clients vers les produits qu’ils aiment même s’ils ne connaissent pas leur nom ou n’arrivent pas à les décrire. Cette technologie présente clairement un double intérêt, pour le client certes, mais aussi pour le commerçant. La reconnaissance visuelle va aider le vendeur en lui donnant l’opportunité de réduire les potentiels retours sur un produit et de manière générale à obtenir une plus grande satisfaction de ses clients.

Shelley Huff, présidente de Hayneedle, déclare ceci : « nous nous concentrons continuellement sur l’amélioration de l’expérience client. Je pense que dans l’industrie de l’ameublement, c’est particulièrement difficile, compte tenu de l’étendue de l’offre de produits et du fait que la majorité des clients ne savent pas vraiment ce qu’ils recherchent en matière d’équipement pour leur maison. Dans bien des cas, il faut beaucoup d’inspiration. La reconnaissance visuelle va nous aider à améliorer ce point ».

Les équipes Hayneedle se sont associées à celles de Walmart Labs. Les tâches sont bien réparties : le Labs avance sur les modules de machine learning pour la nouvelle plateforme et Hayneedle fourni le catalogue de produits. Plus d’un million de références intégrées directement sur le site de Walmart. Cette relation s’est avérée mutuellement bénéfique. C’est Benjamin Dekarske, directeur de l’ingénierie chez Hayneedle, qui l’explique : « nous n’avons pas suffisamment de technologues dévoués, mais Walmart possède cette force avec le Labs, et Walmart obtient de Hayneedle une plateforme qu’ils n’ont pas à mettre à l’échelle de Walmart. Ils peuvent la tester à l’échelle de Hayneedle dans un premier temps puis en tirer des leçons et ensuite la développer si besoin ».

Send this to a friend