Un produit web ne devrait jamais être limité à son “utilité”. Comme je l’évoquais lorsque j’écrivais sur Triangle This, la médiation par les grandes plateformes, sociales notamment, tend à lisser les pratiques et usages sur Internet. C’est assez pénible, convenons-en. Prenez vos pérégrinations sur Instagram, vous avez des formats définis, des compteurs d’interactions définis, une police et des emojis définis. Votre agency, votre capacité à agir sur la structure, se limite à tenter de faire preuve d’originalité dans la manière dont vous allez remplir les cases, en l’occurrence, la photo et le texte qui l’accompagne. Là encore, les normes, modes et tendances dopées par les algorithmes vont tendre à lisser nos pratiques : postures, hashtags, filtres etc. Tristesse.

Les pratiques sur le Web n’ont pas toujours été ainsi et ℍ𝕖𝕪, ℍ𝕠𝕨’𝕕 𝕐𝕠𝕦 𝔻𝕠 𝕋𝕙𝕒𝕥 ?, ce modeste produit qui vous offre un pack de polices douteuses, est l’archétype du gentil petit chaos qui permet une nouvelle rétroaction sur des fonctionnalités standardisées.

Hey, How’d You Do That ? fonctionne comme un générateur de polices à partir du texte que vous rentrez. En un clic, votre prose est copiée et vous pouvez le diffuser un peu près partout sur le web, sans que la police ne disparaisse. Si la transgression est menue, c’est un générateur de police qui devrait faire la joie des nostalgiques d’un internet comme terrain vague pour ses utilisateurs.
𝕍𝕠𝕚𝕝à 𝕍𝕠𝕚𝕝à